Règles douloureuses : les scientifiques ont enfin trouvé la raison

Partages

La plupart des femmes le savent bien. Les règles ne sont pas toujours des moments anodins. Et pour cause, 80% d’elles ressentent des douleurs abdominales, des nausées, ou encore des migraines intenses pendant la période précédent leurs règles.

Longtemps laissé pour compte le sujet a fait l’objet d’une étude menée par des scientifiques américains soucieux d’aider les femmes concernées. Pour ce faire un échantillon de 3000 femmes a été soumis à plusieurs tests qui ont permis d’élucider une partie du mystère.

En effet d’après les scientifiques, les femmes les plus atteintes ont un fort taux d’une protéine dénommée CRP dans le sang. Cette protéine déjà évoquée par d’autres études est liée à une inflammation du corps humain. Et d’après la présente étude, plus une femme a cette protéine dans le sang, plus durs seront les symptômes prémenstruels.

Même si cette étude n’est qu’à ses débuts, elle permettra à terme de déterminer la dose idéale d’anti-inflammatoires nécessaires suivant la femme et les conseils adaptés à sa vie quotidienne. Une petite révolution donc qui devrait soulager bon nombre de femmes chaque mois.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.