La Tanzanie intraitable avec les opérateurs télécoms

En Tanzanie, on ne badine pas avec les obligations fixées par les autorités du pays. Les opérateurs mobiles du pays viennent de l’apprendre à leurs dépens. En effet pour n’avoir pas appliqué les dernières mesures fixées par le gouvernement, six opérateurs mobiles ont été lourdement sanctionnés.

SMART, Airtel Tanzania Limited, Halotel, TIGO, Vodacom Tanzania Limited et Zantel ont reçu une amende record de 649 millions de shillings tanzaniens (à peu près 293.000 dollars US) en tout à payer avant le 31 Juillet 2016.

Leur tort: ne pas avoir appliqué la décision d’identification systématique de leurs nouveaux abonnés et avoir autorisé la vente des cartes sim par des vendeurs non autorisés.

Par ces mesures le pouvoir tanzanien veut sécuriser les transactions financières via mobile, mais aussi, renforcer la sécurité nationale, en facilitant l’identification des malfrats si besoin.

Pour rappel, le pays avait déjà pris une décision radicale dans le domaine des télécoms en déconnectant les téléphones contrefaits des réseaux mobiles.

Lire Tanzanie : plus d’un million de téléphones contrefaits déconnectés des réseaux mobiles

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.