Ali Bongo : “Ils ont tué Omar Bongo à petit feu…”

C’est parti! la phase active de la campagne présidentielle d’Ali Bongo, actuel président gabonais a été lancée par ce dernier lors d’une sortie ce week-end. Celui qui avait subi toutes sortes d’attaques sans vraiment réagir a décidé de changer de fusil d’épaule. Et pour cause, le président gabonais, lui-même fils de l’ancien président Omar Bongo ne veut plus être le punching-ball des opposants sans réagir.

Nous sommes à deux semaines de l’élection présidentielle gabonaise; devant 60.000 citoyens venus le soutenir (selon les chiffres de la police), Ali Bongo a fait montre d’agressivité, contrairement à son habitude.

En effet, alors qu’il s’était fait attaquer à plusieurs reprises, Ali Bongo n’avait pas vraiment riposté aux attaques. C’est désormais chose faite. Quoi de plus simple pour l’actuel président de ramener dans le débat, son père, qui avait réussi à réunir la classe politique gabonaise autour de sa personne :

Ils ont tué Omar Bongo à petit feu en sabotant son action par des mensonges à répétition” a-t-il déclaré sans nommer les personnes en question.

Ali Bongo est depuis plusieurs années accusé de ne pas remplir les conditions nécessaires pour être candidat; pour les opposants, l’actuel président n’est pas le fils légitime d’Omar Bongo, puisqu’il aurait été adopté au Biafra. Thèse que refute Ali Bongo, qui a récemment reçu le soutien de la justice gabonaise; justice que ses détracteurs accusent d’être à sa solde.

Articles similaires:

11 Commentaires

  1. Ali bongo n’aime pas le Gabon aujourd’hui moi personnellement je ne voix pas des changement ya pas le boulo les société son fermé et privatisée il na créé au qu’une société

  2. Ils ont profité de la fatigue du vieux pour le tuer à petit feu
    mais heureusement qu’Ali est là.
    Sans gêne il va les aplatir avec un 60% ou 63%
    Prions seulement

  3. J’ai vu des changements dans le mode gestion et de développement chez Ali par rapport au père. Il a su mettre le gabonais au travail à travers des projets de formation a des métiers. Métiers qui par le passé étaient réservés aux expatriés. Aujourd’hui il existe plusieurs centres de formation.
    Il est vrai que la crise pétrolière pèse énormément sur l’économie du pays car c’est la principale richesse, et plusieurs sociétés sont obligées de compresser le personnel. mais cela ne signifie pas que Ali ne fait rien.
    il va falloir que l’opposition propose autre chose que ce qu’elle présente aujourd’hui.

  4. C vrais ce que la langue française dis sauf les imbéciles ne changerons jamais même avec ce qui s est passé en lybie célà n a pas fait comprendre a certains imbéciles que certains occidentaux veulent instrumentaliser la population pouvoir mettre a leurs soldes un incapable président pour qu il puisse les obeir et sans ressister aux ordres qu il recevra
    Hors en amon c est tout le contraire pour le president ALI BONGO car il a fait certaines preuves en s opposant radicalement aux ordres venant de l occident
    Un seul mot ne tombé pas dans ce piège

  5. Je ne sais pas pourquoi nous les africains nous sommes idiots copier même le bon exemple mes frères gabonais ou pas ou est le problème il est déjà africain pourquoi Obama est président au États Unis? S il fait du bon boulot on sans fiche du reste

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.