Antalyaspor : soupçonné d’avoir accusé le président du club de racisme, Eto’o suspendu

Partages

A Antalyaspor, les choses semblent se compliquer pour l’international camerounais Samuel Eto’o. En effet dans un premier temps soupçonné de négocier secrètement avec d’autres clubs, les accusations contre le joueur se sont amplifiées, après ses récentes déclarations sur le réseau social instagram.

En effet Samuel Eto’o, footballeur très apprécié sur le continent noir n’a pas digéré certains traitements à lui réservés dans son nouveau club. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ne l’a pas gardé pour lui seul, il l’a fait savoir au monde entier via instagram:

Rappel : peut-être que certaines personnes ne me respectent pas car je suis noir (…) Mais je ne vais pas redescendre du niveau que j’ai atteint. Je suis dans ce jeu depuis 18 ans” a t-il déclaré.

Mais curieusement, cette affaire dans laquelle il semblait dénoncer un certain racisme dans le club turc, a pris un autre tournant, certains l’accusant de traiter le président du club de raciste. Ce qu’il a nié ensuite via un autre post.

Mais les responsables du club ont quand même décidé de le suspendre jusqu’à nouvel ordre. Il faut également rappeler que le club n’a pas eu les performances escomptées depuis l’arrivée de Samuel Eto’o

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.