Ali Bongo : Jean Ping (accusé de fraudes) a fait 100% dans certaines régions au Gabon

Attaqué de toutes parts, Ali Bongo a décidé de répondre à ses détracteurs via la radio française RFI. Et pour une réponse, le président gabonais n’y va pas par quatre chemins. Il persiste et signe qu’il n’y aura pas de recomptage des voix, puisque la loi gabonaise n’autorise pas cette pratique.

A la question de savoir ce qu’il fera puisque l’UE, les Etats-Unis et d’autres alliés européens lui demandaient de recompter les voix, il a retorqué sans hésitations : Dois-je comprendre qu’on me demande de violer la loi ?

Et si il y’a une chose à retenir de cet entretien, c’est bien que le pouvoir d’Ali Bongo ne va pas accéder à la requête concernant le recomptage des voix.

Rappelant que son adversaire Jean Ping n’est pas exempt de reproches, pointant du doigt l’affaire du hacker ivoirien (lire ici), Ali Bongo a affirmé que dans certaines régions celui-ci avait récolté 100% des voix sans que cela ne soit mentionné dans la presse occidentale.

Lire Jean Ping (Gabon) : le pouvoir d’Ali Bongo tue tous les jours

En matière de résultats, c’est curieux aussi qu’on ne regarde pas les résultats dans d’autres endroits du territoire où monsieur Ping a fait les 100 %.” a déclaré Ali Bongo

Il a rappelé que Jean Ping s’est déclaré vainqueur avec seulement 30% des voix et a insisté sur le respect de la loi du pays.

Lire l’interview complète ici

Articles similaires:

35 Commentaires

  1. la démocratie, les droits de l’homme etc ce sont des concepts que les institutions et les pays occidentaux utilisent contre un pays dont le regime n’est plus n’accepte plus la duperie imperialiste du pillage neocolonial . nous savons tous que dans le jeux international il ya pas d’ami ou d’enemi mais des intérêts a defendre. la communauté internationale, la france, les USA n cherche a défendre l’intérêt des gabonais mais leurs propre interet alors chère ami et frere gabonais reflechissons tres b1 avant de detruire nos pays

  2. Mes frères africains pr ceux ki estiment k’ali bongo a raison c tant mieu pr eux mais les gabonais, ki souffrent et vivent le tromatisme du regime bongo-pdg sauvent k’ali bongo doit partir. Et sachez ke c’est aux gabonais de décidé si wi ou non la frnce et la communauté inernationale doivent intervenir. Pr les les français ont placé les bongo, alors k’ils les dégage égalemnt paske nous ont en veut plus et on n’en a jamais voulu. Car les bongo n’ont jamais gagné aucune élection au Gabon, ils ont tjr volé. Les gabonais dans leur majorité préfèrerai élire un chien à quatre pattes ke d’un bongo…

  3. le problème que nous avons avec l’afrique je ne pense en aucun cas que les occidentaux on s’en les responsables mes frères soyons plutot réaliste et arretons de jeter nos échècs, nos mauvaises habitudes , nos tribalismes et le viol total de nos propres institutions aux autres, nous sommes tous responsable de ce recul brillant que l’afrique a et aura par rapport aux autres continents , nous devrions nous remettre en cause nous même et nous devrions agir pour l’intérêt de nos nations pour l’avenir des futurs africains , ne condamnons l’avenir de ceux qui viendrons après nous. Ali Mbongo devrait pas etre président au gabon, le gabon n’appartient pas à la famille Mbongo, comme bien d’autres pays d’afrique ou nous rencontrons les mm fiasco

  4. Si @Ali baba est sûr de sa victoire pourquoi refuse-t-il le recomptage et même la confrontation des PV au niveau de la Cour constitutionnelle ? C’est facile de se réfugier chaque fois derrière la loi quand ça vous arrange. La loi gabonaise a-t-il dit que les médias de service publics sont pour vous seul ? Et pourtant ?
    On lui reproche d’être un enfant adoptif avec deux actes de naissances et on lui demande de faire un test d’ADN pour prouver qu’il est le fils de BONGO, il refuse disant qu’il n’a rien à prouver.
    N’est ce pas la preuve que c’est un f….c… ce m.er.deux ?

    • Jean ping avait refusé le recomptage en cote d’Ivoire! pourquoi on fera à son tour? C’est la politique! faut qu’il accepte car tous les coup sont bons en politique!

    • C’est un jeu de dupes entre ces deux lascars. Ils sont tous les deux à la tête de bandes. Démocratie et élections transparentes au Gabon ? Vous voulez rire… Le pouvoir appartient à celui qui peut le prendre.

    • On ne peut pas recompter les voix puisque la loi gabonaise n’a pas prévu une telle disposition.
      C’est quand même simple à comprendre!!!
      En France ou aux USA peut on poser un acte en dehors d’un cadre règlementaire????
      Soyons cohérent envers nous même.

  5. ami gabonais la balle est dans votre camp. En tant qu ivoirien je sais ce que vous attend.il est de votre devoir de dire à la soit disant communauté internationale de respecter vos institutions mais surtout ne les suivez pas dans leur combine ils vont vous poussez à vous massacrer pour leur cause et non celle du Gabon.
    en 2011 c est le même ping qui refusé le comptage des voix à notre cher président LAURENT GBAGBO

  6. Objectivement, je suis de tout coeur avec le Président Ali BONGO (véritable opposant du système néocolonial). Et son courage est à féliciter, voila ce qu’il nous faut pour nos pays. Il n’y a pas de raison qu’une soit disante communauté internationale qui ne vise que ses propres intérêts, vienne dicter une nouvelle loi dans un pays. Recompter les voix, est-ce vraiment democratique et souverain quand les institutions nationales, considérées souveraines, ont communiqué des résultats ? J’ai peur pour mon peuple, encore peur de l’Afrique toujours manipulée. Accepter cette manipulation des forces étrangères, c’est faire retomber le Gabon qui enfin, commençait à se construire. Une grosse erreur que nous regretterons des décennies durant.

  7. Ali, M. le Président,
    Il faut prendre ce dernier tournant et te retirer. Fait comme le caméléon Mathieu et tu reviendras avec beaucoup de fraicheur et de succès.
    Ne recompte jamais les voix. Si ceux qui t’ont voté se mettent aussi à marcher et à casser, quelle sera la physionomie de ton pays ? Nous, avons compris ce que ton homologue du pays des éléphants a réellement fait à son prédécesseur. Raison la Haye là, l’homme avec qui il discutait le pouvoir s’y trouve. Mais attention pour lui quand il pourrit comme les Français lui demandent car le rebelle, le Sorgho est à l’affut et, un jour le cueillir, sera facile.

  8. Juridiquement, ce que dit Ali Bongo est fondé.
    En tant que spécialiste du droit, je ne peux dire autrement.
    S’agissant du fond, je ne peux que référer au principe du droit de recours prévu par la constitution.

  9. Vous êtes tous les enfants d, Oumar bongo faites preuve de maturité ,d’humilité pour le bien être des gabonais asseyez vous sur une même table et dialoguez .c ,est facile de détruire que construire .c ‘est la paix qui gagnera au Gabon

    • merci la bas. le gabon est un petit pays et je pense qu’ensemble ils peuvent unir leur force pour travailler pour le dvpt et le bien etre de leur population.

  10. l’Afrique aux africains donc que chacun s’occupe de ses pb l’Europe à de nombreux pb coe celui de l’imagination mais l’Afrique ne sais jamais mêlée donc que chacun reste chez soi pour mettre la paix

  11. pas de panique la lois est claire….si recours il y a la cours constitutionnelle va statuer il faux déposer les recours dans les délais prévu par la lois Gabonaise…

    • Bonsoir son excellence monsieur le président du peuple Gabonais,en ce moment précis nous jeunes Africain et par ma voie te dennerons entièrement raison et avions pris acte de ta victoire et celle de ton peuple.c’est finit la dictature française elle va passée sur tout nos cops pour prendre ce pouvoir par force, que le tout puissant bénit l’Afrique.

  12. Je soutiens entièrement Ali pour deux faits : la détection d’un soutien douteux de Ping et la déclaration prématurée de celui-ci juste après le vote, alors que le scrutin était en cours. Vive le Gabon debout, vive le Gabon de l’honneur, Notre Gabon.

  13. Le vrai bonheur on l’apprécie lorsqu’on la perdu! Gabonais gabonaise écarquillés vos yeux et ne faites pas irréparable !sinon vous mettrerez tout un siècle à payez pour ces erreurs !

  14. jean Ping est un assoiffé de pouvoir, un cancre ! Quand en 2011 il refusait le recomptage à Gbagbo s’est il imaginé un jour être dans la même situation? pas de recomptage! la Cour Constitutionnelle n’a qu’à proclamer les résultats définitifs et que Ali prête serment! Mais je demanderais au Président de mettre hors d’état de nuire cet individu malsain pour les gabonais!

  15. Que les occidentaux et leurs émissaires nous excusent. La France doit s’occuper de ses propres problèmes. Il y’a problème à Nice, mais la France s’occupe du Gabon. Sa veut dire la France est l’auteur de ses malheurs.

  16. Que les occidentaux et leurs émissaires nous excusent. La France doit s’occuper de ses propres problèmes. Il y’a problème à Nice, mais la France s’occupe du Gabon. Sa veut dire la France est l’auteur de ses malheurs.

  17. Je ne comprends pas ces occidentaux, c’est ce même Ping qui refuse le recomptage a Gbagbo avec le soutient de la France. Alors qu’il se pli au résultats de la commission des lois. Je ne sais pas pourquoi Ali leur repond même. Moi je lui demande juste de garder son calme car on ne change pas l’équipe qui gagne. Voila qu’on ne peut pas lui demander de redonner le pouvoir a ce albinoste chinois….Vive le Gabon, Vive Ali Bongo , Vive la démocratie gabonnaise….

  18. au temp de gbagbo lui meme a demandé de reconter les voix l’opunion a refusé ali bango refuse lui de reconter les voix l’opunion veut toute foi le recontage!! quesque l’occident veut a l’afrique?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.