Traité de fils de pute, Obama annule une rencontre avec le président philippin

Partages

Plus rien ne va entre les USA et leur allié historique en Asie, les Philippines. Et pour cause, une rencontre initialement prévue au Laos entre le président philippin, Rodrigo Duterte et le président américain Barack Obama a été annulé par celui-ci au dernier moment.

En deux jours, les relations entre les deux pays ont pris un sérieux coup.

Et pour cause, ayant eu vent de ce que M. Obama allait aborder l’épineuse question de la violente répression des personnes accusées de trafic de drogues aux Philippines, M. Duterte a vu rouge et s’en est violemment pris au président américain avant même leur rencontre

Lire Philippines : Près de 1900 personnes tuées dans la campagne antidrogue du président Duterte

« Je suis un président d’un Etat souverain et nous avons depuis longtemps cessé d’être une colonie, je n’ai pas de maître, sauf le peuple philippin. Il faut être respectueux. Il ne faut pas se contenter de balancer des questions et des communiqués. Fils de pute, je vais te porter malheur lors du sommet » a déclaré le président Duterte parlant de Barack Obama

Insulté, le président Barack Obama a finalement décidé d’annuler la rencontre avec son homologue. Une décision qui ne devrait pas rester sans conséquences sur les relations entre les deux pays.

Articles similaires:

4 Commentaires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.