PARTAGER
Elie Domota © Dominique Chomereau-Lamotte

Il y’a quelques semaines, François Fillon créait la polémique en déclarant lors d’un meeting: “Non la France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord“. Simple phrase électoraliste ou véritable dérapage d’un politicien français?

Il faut rappeler que la France est depuis quelques années dans une spirale de propos racistes. Spirale entretenue notamment par la crise économique qui a fait grimper le chômage, mais aussi par les politiciens français, notamment de droite, d’extrême droite et de certains politiciens affiliés à la gauche.

La nouvelle déclaration de François Fillon, ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy ont choqué plus d’un, parce qu’elle présentait la colonisation et l’esclavage comme un événement positif dans la vie des peuples colonisés. Une telle déclaration balayait du revers de la main tous les morts et les souffrances des peuples colonisés sur les trois continents cités par François Fillon.

Elie Domota en bouclier

Invité sur le plateau de France 2, François Fillon a eu à s’expliquer sur sa déclaration avec le célèbre syndicaliste guadeloupéen, Elie Domota. Ce dernier s’en est pris à l’ancien ministre et aux politiciens français en général :

Pas d’étonnement, pas du tout surpris parce que ces propos là rentrent dans une longue tradition de propos racistes que tiennent les dirigeants politiques français à l’égard de l’Afrique et de nous colonisés depuis toujours. ” a d’abord déclaré M. Domota.

Il a ensuite rappelé les ravages de l’arrivée en 1635 des français envoyés par Richelieu, notamment les massacres des populations autochtones et ensuite la mise en esclavage et la soumission des africains. Il a affirmé que ces propos relèvent de l’apologie de crimes contre l’humanité.

François FIllon se rattrape

Face à ces accusations, l’ancien premier ministre a tenu à réagir et à expliquer ses propos. Pour lui, il ne fait aucun doute que l’esclavage est un crime. “Ce que j’ai voulu dire, bien sûr que l’esclavage est un crime, bien sûr que la colonisation est un crime. Mais l’esclavage n’a pas été l’apanage de la France, mais a été le fait de toutes les sociétés y compris les sociétés africaines. (…) Je ne suis pas raciste. C’est un refus de la repentance. L’histoire de France c’est l’histoire de France.

Ce à quoi M. Domota a rétorqué qu’il n’a pas réclamé une repentance: “Vous considérez les peuples d’Afrique et les peuples d’Outre mer comme étant des êtres inférieurs. On ne peut pas l’acceptez, on ne vous demande pas de repentance.

Un échange musclé entre les deux hommes mais qui n’a pas non plus abouti à une excuse de l’ancien premier ministre.

PARTAGER

6 Commentaires

  1. Culote, ne parlez pas de sujets que vous ne maîtrisez manifestement pas. Non seulement les Ultra-marins n’ont pas à rougir de leur statut, étant donné qu’ils payent des impôts comme leur compatriotes hexagonaux (avant de toucher des allocations), qu’ils sont conscients de leurs spécificités (ils en sont fiers), contrairement à ce que vous dites, et que le métissage culturel qui a construit leurs peuples est source d’ouverture d’esprit et de tolérance (ce qui n’est pas votre qualité première).
    Enfin, sachez que tous les outremers n’ont pas le même statut, certains étant plus ou moins autonomes que les autres, d’autres prenant le chemin de l’indépendance. Toutes ces évolutions se font de manière intelligente, en favorisant le développement économique endogène…

  2. bonjour mon president.et la santé,je suis un problem aide moi. je suis une éleves en classe de 5eme. et papa a dir que je vrai lesse et j’ai dire nom papa a dire c’est force que je vrai vendren essence.mon president faut me aide que je vrai commence a l’ecole. pardon$

  3. Mais que veux Élie Domata? Nous étions une trentaine de pots à vouloir revenir en vacance en Guadeloupe en 2017
    Mais la ce Mr.nous fais réfléchir veux t’il l’indépendance? Est il anti blanc,raciste à ce point?
    Faut il revenir en 1635 alors que nous étions même pas née? L’esclavage à été abolie non? Nous pensons que nous allons partir a Cuba ou en République il nous fais peur!

  4. bien fait pour les populations d’outre mer, qui se prennent pour des gaulois devant les Africains . ils est temps pour vous de pensé a votre indépendance au lieux de s’accroché a la France et a ses allocations ,prenez l’ex sur les iles qui vous entoure pauvre mais fier .

    • Culote , vous ne devrez par leur dire bien fait , je suis Africain et notre Drame commun est l’esclavage , auquel ont participé des vendeurs et rois Africains , dire bien fait c’est aussi s’inscrire dans une revendication de vendeur d’esclave !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here