France : frappé devant ses élèves, un instituteur porte plainte

À Argenteuil, dans le Val-d’Oise en France, des individus s’en sont pris à un instituteur devant ses élèves. Alors qu’il grondait une élève turbulente de sa classe de CE2 après un cours de sport, l’instituteur a été pris à partie par deux individus qui estimaient qu’il n’en avait pas le droit.

Selon une source policière, les agresseurs à qui il a pourtant expliqué que la jeune fille était son élève lui aurait lancé que « Allah est le seul maître ». Devant les élèves, ces agresseurs se sont rués sur l’enseignant et l’ont passé à tabac.

Saisi, le procureur de Pontoise Yves Jannier a indiqué que l’immatriculation du véhicule a été relevée mais le propriétaire retrouvé et auditionné ne correspond pas à la  description faite des agresseurs. L’enseignant ayant reçu une prescription de cinq jours d’incapacité temporaire de travail (Itt)  après les faits ce lundi, a néanmoins porté plainte et l’affaire est confiée au commissariat d’Argenteuil pour une enquête.

Réagissant à l’agression des enseignants en France, la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem a incité les victimes à déposer plainte. Pour elle, « il faut condamner absolument chacun de ces actes » qui connaissent une montée en Seine-Saint-Denis et dans le Val d’Oise ».

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.