Rwanda : quand le chanteur Corneille accuse le FPR de Kagamé d’avoir tué ses parents

Partages

Nouveau coup dur pour le pouvoir rwandais, ou nouvelle cabale injustifiée? Le célèbre chanteur rwando-canadien Corneille a publié un livre qui risque de faire polémique, surtout après la récente décision prise par les juges en France (lire ici).

Et pour cause! L’on savait un petit peu dans quelles conditions Corneille, à la fois tutsi et hutu, de par ses parents, a connu le succès. En s’épanchant sur ses moments difficiles pendant le génocide rwandais. Qui n’a pas été touché par la beauté de cet album, et la tristesse de ses textes, le tout sur des rythmes savamment mélangés? Corneille n’a pas eu la vie facile, il avait été témoin du meurtre de sa famille et avait dû fuir pour survivre.

Mais un autre pan de l’histoire était méconnu, parce que jusque-là Corneille affirmait qu’il avait très peu de souvenirs sur cette affaire: qui était l’auteur du massacre de la famille de Corneille? Le pouvoir Hutu qui avait organisé le génocide? Ou plutôt les rebelles du Front patriotique rwandais dirigés à l’époque par Paul Kagamé devenu ensuite président? 

Pour beaucoup, le FPR avait pris la défense des victimes du génocide. Mais Corneille, en tout cas, pense que les auteurs du meurtre des membres de sa famille ne sont autres que les alliés de Kagamé déguisés en hutu: « Mes bourreaux sont des sbires du FPR tutsi qui se sont faits passer pour des hutus. » a affirmé le chanteur.

Cette accusation vient semer le trouble sur le rôle qu’a joué le FPR pendant le génocide. Mais déjà certains internautes dénoncent des accusations fallacieuses basées sur des déclarations à l’emporte-pièce sans preuves.

Pour rappel, les tutsis dirigés par Kagame, après avoir pris le pouvoir à la chute du régime hutu avaient organisé une réconciliation, qui jusque-là fonctionne plutôt bien. Seul problème, Kagame est accusé par certains d’avoir organisé des meurtres avant (notamment l’attentat du président Juvénal Habyarimana) et après le génocide.

Kagame est également accusé par des ONG de semer la terreur dans le pays. Mais du côté du Rwanda, on exhibe l’extraordinaire boom économique et social du pays. Paul Kagame a également une bonne côte de popularité sur le continent, hormis chez les congolais voisins qui l’accusent de soutenir les rebellions dans le pays.

Articles similaires:

4 Commentaires

  1. Colonel avait peur d’être tué comme d’autre Randais.
    Il n’est pas seul à dénoncer les méfaits de Kagame et son FPR. ..
    Mambo atawaka moto. …..
    .

  2. Qui ne connaît pas Kagame le terrorisme
    N’empêche pas le développement d’un pays ; mais;le peuple sous le régime
    Terroristes est coincé à vie sous le seil du sous développement. ……….
    L’ALLEMAGNE hitlérienne n’était pas développée ? ??????
    Lorsque le peuple soufre de tout genre
    De points de vie;et que les dirigeants
    Remplissentleurs poches ; de quel développement ! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Voilà le néo colonialisme .
    Kagame est la il finira comme Hitler ;
    Les esprits du peuple Rwandaburundi et
    Congolais qu’il a massacré bourdonne
    Dedans son estomac.
    Les minéraux au Rwanda étaient connus
    Depuis l’arriver des Allemands. Ainsi
    Qu’au Burundi et Tanzanie :ce n’est pas
    Un miracle pour aproudir Kagame et ses acolytes. Je pense que Clinton et sa
    Femme seront les bienvenus pour en bénéficier. ………..
    Pauvres Rwandais. …..ouvrez vos yeux
    Voscoeurs :dis non non à Kgome le colon
    Waka kugarura intama ikiri hafi ukabira nayo. ………
    Komera kukagame kanyu 😕😆😤😂😂😤😥😣😢😉😈

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.