Crise en Syrie : la Russie lance un avertissement aux USA

Certains parlent d’une nouvelle guerre froide, même si les deux principaux protagonistes (USA et Russie) ne confirment pas cette situation. La tension entre les deux rivaux avait débuté avec la crise en Géorgie, puis celle en Ukraine avec l’annexion de la Crimée pour finalement s’intensifier comme jamais avec la situation en Syrie.

D’un côté les USA qui soutiennent les rebelles contre le régime Assad, et de l’autre côté, la Russie qui refuse de reconnaître la rébellion et soutient mordicus le régime Assad. Un seul point commun les lie : la lutte contre les terroristes de l’état islamique. Mais la méthode n’est pas la même.

Face à des rumeurs persistantes d’une possible attaque des USA contre les forces du régime Assad et dans un contexte de montée des tensions avec les USA, la Russie a décidé de lancer un avertissement. Et c’est le ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov qui s’y colle:

Pour lui si les USA décident de bombarder les installations du régime Assad, la situation risque d’être ingérable : ” C’est très dangereux dans la mesure où la Russie, qui est présente en Syrie à l’invitation du gouvernement légitime de ce pays et y dispose de deux bases, possède des systèmes de défense aériens qui protègent ses intérêts (…) Nous avons assisté à un changement complet d’attitude avec la russophobie agressive qui se trouve désormais au cœur de l’attitude américaine vis-à-vis de la Russie. Il ne s’agit pas que d’une russophobie rhétorique, mais de mesures agressives qui affectent réellement nos intérêts nationaux et menacent notre sécurité 

 

Articles similaires:

17 Commentaires

  1. Mr Poutine vous le meilleur des présidents quand vous réagissez je revois le Kadhafi
    allez de l’ avant avec vous nous pouvons renverser ses capitalistes
    merci pour tout

  2. J’attends avec impatience cette confrontation qui va ruiner ces puissances occidentales et contribuer à la libération politique et économique de l’Afrique.Les USA sont des prédateurs!

  3. Cette guerre moi je l’appelle la déchirure de la Syrie.mais l’attitude de poutine me rappelle les dires d Sankara a propos d l’usage abusif des détenteurs du droit d veto dont les effets pervers sont atténués par la vigilance de certains de ses membres.poutine est la voix des sans voix.courage a lui.nous vaincrons.

    • Dommage que tu analyses les choses dans un sens. Il ne se passe plus un mois aux USA sans qu’ un noir ne se fasse tuer comme un rat au vue et au su de tout le monde par la police. Pathétique faut être neutre ds tes analyses.

    • et au usa comment vit les américains dans le non respect des droits de l’hommes.les policier abattent civil fusillade par ici par là.les usa creent les conflits par-tous pour depoller les états.

  4. Sans Putine, le monde des faibles serait déja à terre. La Russie défend les pauvres. Comment combattre un président légal contre les insurgés pour des intérêts égoïstes des occidentaux, les USA en tête?

  5. Bravo poutine tu es le meilleur président du monde TT l’Afrique te soutient ne lâche pas prise merci pr TT ce ke tu fait TT l’Afrique te porte ds le coeur

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.