USA : Obama demande à Trump d’arrêter de pleurnicher

Partages

Aux Etats-Unis, la tension demeure palpable entre les deux candidats, Hillary Clinton et Donald Trump à quelques semaines de l’élection présidentielle. Plusieurs scandales ont été dénoncés aussi bien dans le clan démocrate avec le piratage des emails de plusieurs responsables du parti, que dans le camp républicain avec les scandales d’harcèlement dénoncés par des présumées anciennes victimes de l’homme d’affaires Donald Trump.

Du côté démocrate, on dénonce des interventions extérieures, notamment celle de la Russie accusée de participer au piratage des emails des responsables démocrates. Donald Trump quant à lui, acculé, a récemment affirmé, pour se défendre, que les témoignages étaient un montage du parti démocrate accusant les médias d’être pro-Clinton et a déclaré que les prochaines élections seront truquées.

Face à ce qu’il considère comme une calomnie, l’actuel président Barack Obama n’a pas voulu garder le silence:

C’est irresponsable et, entre nous, cela ne montre pas les qualités de dirigeant et de fermeté que l’on souhaite dans un président (parlant de Donald Trump). Donc je conseillerais à M. Trump d’arrêter de pleurnicher et d’essayer de défendre ses opinions pour obtenir des suffrages. si quand les choses tournent mal pour vous et que vous commencez à perdre vous en rejeter le blâme sur autrui, alors vous n’avez pas ce qu’il faut pour faire ce boulot” a lâché le président Obama qui pèse de tout son poids pour soutenir la candidate de son parti.

Une réponse qui ne devrait pas tarder à faire réagir Donald Trump comme par le passé.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.