Blanchiment d’argent: 11 luxueux véhicules de Téodorin Obiang saisis par la Suisse

PHOTO / JEROME LEROY
Partages

Soupçonné de blanchiment d’argent, Téodorin Obiang, fils du président équato-guinéen est dans la tourmente. 11 de ses véhicules de luxe dont une Bugatti coûtant près de 2 millions d’euros, une Porsche 918 Spider d’environ 750.000 euros, une Koenigsegg ont été saisis par la justice genevoise qui a rendu publique l’information ce jeudi 3 novembre 2016.

Selon une source proche du procureur de Genève, une procédure pénale est dirigée contre le fils du Président Obiang Nguéma Mbasogo pour blanchiment d’argent. La saisie des 11 véhicules a eu lieu sur mandat du procureur genevois.

Aussi en difficulté avec la justice française pour une affaire de biens mal acquis, Téodorin Obiang, 47 ans est le vice-président de son pays sous son père.

Selon des enquêteurs, il possède un hôtel de grande classe à Paris, de grands crus, des œuvres d’arts Yves Saint-Laurent et beaucoup d’autres biens qui font de lui un propriétaire hors pair.

Ce n’est pas le premier cas de biens mal acquis géré par la justice occidentale notamment européenne. Plusieurs autres présidents ou proches de présidents africains, dont le président Ali Bongo et sa famille ont été visés par ce genre d’enquête.

Articles similaires:

7 Commentaires

  1. Pourquoi les arrêter quand ils ont déjà les forfaits ? Au départ des actions ceux qui les arrête sont souvent ou? Des complices! Vous avez incendié le continent, ramacez les mort.

  2. Si le luxe pouvait garantir l’immortalité certains hommes seraient éternels sur terre malheureusement pour eux,il laisseront tout sur cette terre. S’il vous plait pensez aux millions des vos compatriotes qui vivent sous le seuil de pauvreté quand vous vous livrez a des telles folies

  3. Je ne sais vraiment ce qui ce passe avec les auccidentaux un petit procureur de de rien du tout se permet de manquer du respect à une personnalité de cette posture c’est regrettable ils pensent que le néocolonialisme règne encore espèce de vache maigre

      • Ce qu’il y a de gênant, c’est que se sont les Etats complices de leurs vols, chez lesquels ils thésaurisaient les fruits de leurs rapines et qui aidaient à la répression; qui jouent les justiciers aujourd’hui.

        Par ailleurs, comme la justice ou la société civile/la diaspora de Guinée Equatoriale ne sont pas associées, à qui iront à la fin ces “bien mal acquis” ?

    • vous êtes con ou vous faites express?
      ce personnage a une fortune qu’il ne peut justifier de part ses revenus officiels. Que faites-vous de la misère du peuple? L’argent dépensé par ce personnage est l’argent du pays. Bon sang! Vous êtes con à ce point?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.