Mossoul : Le Chef de l’Etat islamique en perte de vitesse selon les USA

AFP

La dernière sortie d’Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l’état islamique a permis aux analystes militaires de tirer des conclusions sur l’état de l’organisation, du moins du côté des USA.

Et pour cause, le message audio diffusé il y’a quelques heures se voulait un message d’encouragement, mais cachait difficilement les dissensions internes d’après le colonel John Dorrian, porte-parole de la coalition menée par les USA. L’information rapportée par le site NBC n’est pas anodine.

Pour le colonel, même si l’authentification de l’audio n’est pas 100% fiable, il s’agit là d’un effort de communication du chef de daesh resté depuis plusieurs mois dans le silence. Cet effort, s’inscrit, toujours selon lui, dans une volonté de rétablir un lien d’unité entre les troupes, puis qu’Al-Baghdadi les appelle “à ne pas se battre entre eux“: “C’est ce que dit un chef qui n’a plus le contrôle total

La coalition américaine qui comprend des dizaines de milliers de soldats irakiens et de kurdes a jusque-là causé de sérieux revers à l’organisation terroristes. Le groupe est accusé d’exécuter ses combattants qui souhaitent s’enfuir.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.