Retraits de pays africains de la CPI : nouvelle réaction de Fatou Bensouda

Partages

Fatou Bensouda n’a pas l’intention de s’avouer vaincue après la décision de retrait de trois pays africains de la Cour pénale internationale. En effet, le Burundi, l’Afrique du Sud et la Gambie (pays d’origine de la procureure) avaient décidé de se retirer de la Cour il y’a quelques semaines.

Elle avait déjà réagi dans un quotidien néerlandais (lire ici) et s’était montrée déterminée à poursuivre sa mission. Mme Fatou Bensouda s’est une fois encore exprimée lors d’un entretien à la chaîne française France 24. Revenant sur l’impact de ces décisions de retrait, la procureure de la Cour pénale internationale a affiché son optimisme.

Pour Mme Fatou Bensouda, il n’y a pas de crise à la CPI, mais un défi à relever : “La cpi ne va pas s’effondrer. Nous allons poursuivre des travaux importants“. Même si elle pointe du doigt un recul de la justice avec ces décisions : “C’est un pas en arrière“, elle réaffirme que beaucoup de pays “ont renouvelé leur engagement en faveur de la CPI“.

Lire Cpi : la France contre le retrait de l’Afrique du Sud

Les accusations proférées contre la CPI ne sont pas valides, les affaires dont nous nous emparons en Afrique ce sont des cas présentés par des Etats africains eux-mêmes” a t-elle rajouté. Mme Bensouda a complété en mettant en avant les victimes, par milliers, qui méritent justice.

Sur le retrait de son pays, la Gambie

Questionnée sur l’impact de ces retraits et l’effet domino éventuel, la procureure de la CPI a affiché son optimisme, bien qu’elle confirme qu’on ne peut prédire la réaction des autres Etats africains :  “C’est une possibilité qui existe“. Mais elle refuse de voir dans le retrait de son pays, la Gambie, un désaveu et refuse catégoriquement de démissionner.

Lire Afrique : la CPI fait une proposition à l’Afrique du Sud et au Burundi

La Gambie c’est un pays particulier, je suis fier d’être gambienne (…) Ce n’est pas une attaque personnelle à mon encontre, j’ai été élue, je suis une ressortissante gambienne et la Gambie a apporté son soutien à mon élection. Mais je suis procureure et je représente plus de 100 pays, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une attaque à mon encontre.

Articles similaires:

19 Commentaires

  1. Dieu était là, il est là et sera là. Nous, nous sommes des témoins passagers, par contre il est le vrai témoin,car éternel. Moi je ne fais qu’observer. Mon coeur bât pour beaucoup de choses, mais suis qui pour dire quoi? Conseiller qui? Les deux yeux de la face pensent voir la même chose alors que c’est tout à faix…. Suivez mon regard… Le faux si j’ose me repeter se transformera très en un vrai vrai. Dire qu’il va fuir c’est mal connaître leur client

  2. Allez demander à Fatou s’il n’y a pas eu de crimes en Libye: crimes de guerre, crimes contre l’humanité, crimes commis par des bombardements massifs des Occidentaux… Sarkozy a été clairement indexé par la presse internationale comme responsable de la situation en Libye: cela ne vaut il pas une enquête???
    Et en Côte d’ivoire une justice partisane… et j’en passe.
    La CPI n’est pas digne de confiance des Africains.

  3. J ai ete particulierement fier pour toi lors de tn election a la cpi mais ojourdhui tu es l ombre de toi meme.je te conseille de demissioner car tu ne seras jamais 1 honte pour l afrik mais plutot pour ta famille car c est elle ki t a eloignee de l integrite . Je suis convaincu ke tu souffres tout les jours dans ton lit. Ta conscience te martyrise pour le tort ke tu fait a de nombreux innocents. Tu es 1 tas de merdes.

  4. Madame bensouda , qui vie par l’épée périra par l’épée oui madame vous serez jugée un jour pour trahison des États-Unis d’Afrique continuer à vous persuadé que vous servez la justice

  5. Fatou Bensouda, tu es très comique. L’Occident t’a payé pour faire du tort à l’Afrique ton berceau. Va en côte d’Ivoire et arrête Ouattara et Soro car ils sont les criminels . Haut honte à toi.

  6. Oui, vous avez raison de dire que les milliers des victimes méritent justice. Mais sont-elles seulement en Afrique? Même si tous les cas africains ont été déférés par les africains eux-mêmes, mais que faites-vous de votre pouvoir d’auto-saisine pour atteindre la Syrie, l’Afghanistan, la Palestine, l’Irak, etc? Qui vous interdit de le faire?

  7. Bensouda tu fais honte à l’Afrique l’escalave de maison cpi c’est la masonge la bâ n’y a pas la vérité c’est comme l’ONU sont des siffonts y’a rien de bon mafias internationale

  8. Pourquoi on ne voit que de dossiers africains à la cpi? L’Amérique,l’Europe,l’Asie.Et surtout le dossier Israël-Palestine?ma madame ,réfléchies encore.

  9. Fatou Ben.. permet moi de te tutoyer car je te prenais pour une vraie intelo ferme et coriace. rattrape toi à faire ton travail comme il se doit en arrêtant les vrais criminels politiques sans exception de race ni de religion

  10. Bensouda sois un peut cohérent et arrête de mentir, tu dit que les cas Africains sont présenté par leur pays, qui a présenté le dossier du président kényan Urhu Kényata ? et les menaces que vous faite peser sur le président soudanais El Bechir? est ce c’est toujours leurs états respectifs qui ont présenté ces deux cas, tu est à la solde des occidentaux pour détruire l’Afrique et s’accaparer de ses richesses, voilà la vérité

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.