PARTAGER

Elle avait été critiquée parce qu’elle orientait en majorité ses enquêtes vers l’Afrique. La CPI a décidé de se pencher sur le cas de l’Afghanistan avec l’intervention américaine. Un rapport qui vient d’être publié parle de possibles crimes commis en Afghanistan par les forces armées américaines et la CIA.

Les crimes concernent aussi des prisons (secrètes) américaines installées un peu partout en Europe. Des crimes non isolés qui auraient été commis dans des cadres officiels selon un des auteurs du rapport.

Après le retrait de trois pays du continent, ce geste de la CPI est vu par certains comme une tentative de restaurer son image auprès des africains.

Toutefois la CPI ne pourra officiellement pas arrêter des citoyens américains, les USA n’ayant pas ratifié le traité de Rome. Si enquête il y’a, celle-ci ne sera que symbolique; des sources proches de la Cour affirment qu’elle souhaiterait que les USA puissent eux-mêmes lancer des enquêtes sur les traitements infligés par l’armée aux prisonniers afghans.

PARTAGER

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here