Djimon Hounsou se confie sur son fils qui voulait être blanc

Djimon Hounsou n’est plus à présenter. Acteur de renom d’origine béninoise, il a joué dans de grands films avec de grands noms du cinéma américain comme Leonardo DiCaprio. Mais Djimon Hounsou est également un homme engagé.

Engagé pour la cause de la culture noire, mais aussi pour la valorisation des noirs un peu partout dans le monde. Il y’a quelques mois, dans une interview à la Nouvelle Tribune, M. Djimon Hounsou présentait son projet de réalisation de film sur le vodoun (lire ici), culte ancestral d’origine béninoise.

Djimon Hounsou et son fils

Il y’a quelques jours, Djimon Hounsou se confiait au Guardian, une interview dans laquelle il a abordé le nouveau virage du cinéma hollywoodien. Depuis quelques années, plusieurs super-héros noirs ont fait leur apparition sur les petits et grands écrans. Dernier en date, Luke Cage, série sponsorisée par Netflix fait fureur depuis son lancement. Interrogé sur cette nouvelle mode, Djimon Hounsou a donné son point de vue en citant une expérience personnelle:

” Il était temps. C’est une bonne nouvelle d’avoir des héros auxquels les noirs peuvent s’identifier. Si vous pouviez imaginer ma douleur quand mon fils m’a dit, « Je veux être blanc pour pouvoir grimper sur les murs comme Spiderman », tout simplement parce qu’il a vu que Spiderman, Batman et tous ces super-héros étaient tous blancs. À la minute où il l’a dit, j’étais brisé. Je me suis dit, que puis-je bien répondre à ça. Il est important de se reconnaître. Il y’a une raison pour laquelle nous créons des histoires fantastiques: pour surpasser les limites de la vie

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.