PARTAGER

76 morts, cinq blessés. C’est le bilan du crash d’un avion de compagnie bolivienne transportant une équipe de football brésilienne qui s’est abimé dans la soirée de lundi en Colombie.

L’appareil, un British Aerospace 146 de la compagnie Lamia, s’est écrasé  dans une zone montagneuse avec ses 72 passagers du club brésilien Chapecoense  et les neuf membres de l’équipage à bord dans la zone de Cerro Gordo située à une cinquantaine de kilomètres de Medellin. Selon le maire de la municipalité couvrant la zone de l’accident, après les premières opérations de secours, 25 corps et cinq survivants ont été retrouvés sur les lieux extrêmement difficiles d’accès.

Selon une source de l’aviation civile l’appareil qui avait quitté la ville de Sao Paulo au Brésil  a fait une escale  à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, avant de prendre la direction de Rionegro. Le club brésilien décimé était attendu à Medellin pour une confrontation avec l’Atletico Nacional dans un match de la phase aller de la finale de la Copa Sudamericana, l’un des deux grands championnats d’Amérique latine. Ayant appris le drame, la  fédération Commebol a sorti un communiqué pour suspendre ses activités immédiates.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here