Financement de Kadhafi : un homme d’affaires affirme avoir livré des valises d’argent à Sarkozy

Partages

Une nouvelle révélation qui tombe mal pour l’ancien président français Nicolas Sarkozy, candidat à la primaire de son parti dans le cadre de l’élection présidentielle de 2017 en France.

Et une fois encore, c’est l’affaire du financement libyen, plus précisément du financement de l’ancien guide Mouammar Kadhafi qui refait surface. Et pour cause, interrogé par Médiapart, l’homme d’affaires franco-libanais, Ziad Takieddine affirme avoir livré à au moins trois reprises des valises remplies d’argent à Nicolas Sarkozy, à l’époque, ministre de l’intérieur de Jacques Chirac, et son ancien directeur de cabinet, Claude Guéant (devenu plus tard ministre sous Sarkozy).

Une information livrée dans une vidéo d’une dizaine de minutes dans laquelle M. Takieddine a expliqué comment Abdallah al-Senoussi l’ex-chef des renseignements libyens sous Kadhafi lui avait remis plusieurs valises contenant en tout 5 millions d’euros.

Les livraisons ont été faites selon l’homme entre 2006 et Janvier 2007, avant la présidentielle en France. Pour rappel, Kadhafi avant de se faire assassiner par des rebelles avait affirmé à de nombreuses reprises avoir financé la campagne de Sarkozy en 2007. Chose que ce dernier avait à chaque fois réfuté. Cette nouvelle accusation va t-elle être déterminante pour la suite de la procédure?

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.