Afrique du Sud : la fondation Mandela lâche Zuma

Mauvais temps pour le président sud-africain Jacob Zuma. Alors qu’une polémique a éclaté suite à la probable publication d’un rapport accablant la gestion du président sud-africain, la fondation Mandela, du nom de l’ancien président Nelson Mandela vient de rentrer dans la danse.

En effet apprenant la volonté du président Zuma d’empêcher la publication dudit rapport par un recours en justice, la fondation Mandela a appelé à sa démission dans une déclaration virulente. Ce n’est malheureusement pas le premier scandale qui éclabousse le président Jacob Zuma. Il y’a quelques mois, le scandale de la réfection de son domicile privé avait déjà défrayé la chronique l’obligeant à rembourser les frais.

Cette fois-ci, en tentant d’empêcher la publication du rapport par une action en justice, Jacob Zuma donne à ses détracteurs du grain à moudre.

Pour le moment aucune réaction officielle suite à la sortie de la fondation Mandela.

Articles similaires:

1 Commentaire

  1. Ali bongo a volé la victoire de Jean Ping. Comme Ali a l’Imperium, il s’est imposé. Les dirigeants africains ne sont pas encore préparés à la democratie. Les occidentaux sont à la base de la souffrance des africains, ils arment et financent ces dictateurs. Merci.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.