France : Frédéric Mitterand, ancien ministre, affirme que Kadhafi lui aurait fait des avances (audio)

Partages

C’est une information livrée par Frédéric Mitterand, ancien ministre français de la culture sous la présidence de Nicolas Sarkozy et également neveu de l’ancien président François Mitterand. Celui qui a officiellement annoncé son homosexualité en 2005 est revenu sur un épisode particulier de sa vie.

Invité sur la radio Europe 1 pour parler de son nouvel ouvrage “Mes regrets sont des remords“, Frédéric Mitterand a parlé de sa visite à la fin des années 70 au guide libyen Mouammar Kadhafi. A l’époque journaliste, M. Mitterand s’était rendu en Libye pour une interview du Chef de la révolution libyenne.

Il confie ensuite que Kadhafi lui aurait fait des avances; avances qu’il a rejetées parce que Kadhafi “était déjà dans un processus de dégradation physique très important

J’étais très mignon a cette époque. (…) J’étais totalement en son pouvoir (et) c’était compliqué de s’échapper. Le jeune Kadhafi à ses débuts… j’aurais peut-être réfléchi un peu plus

Ecoutez sa déclaration

Articles similaires:

6 Commentaires

  1. C’est incroyable !! Meme après sa mort, ses bourreaux continuent de s’acharner sur lui.
    Bande de mafieux , criminels légalisés.
    Sale Sodomite et menteur, va te faire enculer loin et laisse le pauvre reposer en paix

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.