Primaire de la droite en France : écarté, Sarkozy appelle à voter Fillon au second tour

Photo : Reuters

L’ancien président français Nicolas Sarkozy aura tout essayé. Il s’est donné à 100% pour certains de ses soutiens. Mais cela n’aura pas suffit.

Nicolas Sarkozy est bel et bien écarté de la présidentielle de 2017. En effet, il n’a pas réussi à convaincre les électeurs de la primaire de la droite malgré plusieurs semaines de campagne.

D’après les premiers résultats, les deux qualifiés pour le second tour sont : François Fillon arrivé en tête et Alain Juppé. Ecarté, Nicolas Sarkozy ne s’est pas privé de faire un choix.

Il a finalement opté pour François Fillon de qui il se sentait proche tout en estimant qu’Alain Juppé a beaucoup de qualités.

Français je suis, français je reste, bonne chance mes chers compatriotes” a-t-il lancé d’un air grave. Il n’a pas non plus oublié de remercier ses soutiens et ses proches. Il a également appelé les français à ne pas choisir les extrêmes en référence à l’extrême droite représentée par Marine Le Pen.

Pour rappel, plusieurs affaires judiciaires attendent l’ancien chef d’Etat devant la justice française. C’est un nouvel échec pour les sondages qui prédisaient un second tour pour l’ancien président après l’échec des sondages dans l’élections américaine.

Articles similaires:

6 Commentaires

  1. LNT, ”Écarter” n’est pas le mot juste. Prière le remplacer plutôt par ”Humilier” ou encore ”Écraser”, ”Rabaisser”,
    Mais il faut avouer que la nouvelle me faire de la peine car c’est exactement le type de Président que je rêve pour la france. Un Sarko ou un Oh! land :-). LePen va refaire le pays et très sérieusement, ce n’est pas dans mon intérêt…..Alors, je pris tous les dieux. Un nouveau mandat pour Oh! land.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.