Gabon : démission du chef des services de renseignements

Partages

Au Gabon, le Général Célestin Embinga démissionne de la tête des services de renseignement. Ce haut gradé de la police gabonaise rend le tablier après une opération musclée sur le siège de Echos du Nord, un journal d’opposition.

Le canard visité par des agents armés le 03 novembre avait publié un article dans lequel Général Embinga est accusé de malversation et de tentative de coup d’Etat.  Dans le cadre de l’opération, 14 membres de l’équipe du journal ont été arrêtés avant d’être relaxés. Selon ministre de l’Intérieur Lambert Matha qui a pris acte de la démission, l’opération au siège du journal est un acte unilatéral.

Sa démission est selon certaines sources, la conséquence de pressions sur le Général. Le journal ne compte pas se contenter de la démission du haut gradé de la police. A-t-on appris, Echos du Nord prépare une plainte contre le Général Embinga.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.