Grace Mugabe (Zimbabwe) : Je suis déjà présidente

Partages

Au Zimbabwe, la question de la succession de Robert Mugabe, 92 ans est de plus en plus présente dans les esprits. Alors que le “vieux” devrait bientôt prendre sa retraite, on se demande qui aura les bonnes grâces de ce dernier. Et qui dit grâces…

Il y’a quelques mois, la femme de ce dernier, Grace Mugabe, âgée de 51 ans était annoncée comme celle qui prendrait les rênes du pays après le départ du patriarche. Rapidement passée aux oubliettes, cette idée semble revenir assez vite dans les esprits.

Et pour cause, la concernée elle-même n’hésite pas en parler en public, face à ses homologues du parti au pouvoir. Devant un parterre de militantes du parti au pouvoir, le Zanu-PF, la première dame a fait quelques confidences :

Je suis la femme du président, Je suis déjà présidente (…) Je planifie et fait tout avec le président. Que puis-je vouloir en plus? Pour le moment, ma position de leader des femmes me convient parfaitement” a déclaré Mme Mugabe qui est également la secrétaire de la ligue des femmes du Zanu-PF.

Une confidence qui pourrait bien cacher une réelle ambition de la première dame. Il y’a quelques jours, le président Mugabe annonçait aux vétérans sa retraite en 2023.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.