Au sommet de la Francophonie, le message de Macky Sall à la CPI

Partages

Le Sénégal est favorable à la Cour pénale internationale. C’est un fait. Par ailleurs, le ministre sénégalais de la justice, Me Sidiki Kaba est également le président de l’Assemblée des Etats parties à la CPI.

Présent au sommet de la Francophonie à Madagascar, le président sénégalais Macky Sall a renouvelé son soutien à la Cour, après le départ de l’Afrique du Sud, du Burundi et de la Gambie. Mais il a tenu à passer un message aux juges et à l’instance internationale.

Pour le président sénégalais, même si son pays reste attaché à la CPI, il faudrait que cette dernière remplisse sa vocation universelle pour rester crédible, insistant sur le principe « non-selectivité et d’impartialité ». Une petite référence au fait que plusieurs pays, dont les USA ne font pas partie de l’organisation mais également un appel à ne pas juger uniquement les africains.

Il faut rappeler que plusieurs organisations sur le continent ont en effet attaqué la cour pour ces raisons. Raisons également évoquées lors du retrait des pays ci-dessus cités.

 

Articles similaires:

15 Commentaires

  1. C’est à cause de la faiblesse de nos lois et du peu d’éducation de nos dirigeants que l’ua ne doit pas quitter la CPI. Je ne pense pas qu’il y ait d’autres raisons au soutien de certains dirigeants Africains à cet organisme.

  2. Sa ne mais etonné pa ci mack salle encourage la cpi,sela ne pa commencé aujourdui,mais ce que je ne comprend pa, pour qoi Senegal est toujour deriere les auccidentaux a chaque foi,ci il ya les problems pareil,le Senegal est capabl de aidé les’auccidentaux plus tôt que l’afrique,est encôr un dirigent auccdent veux manque de respect au africain ce toujour au Senegal qu’il vienne fair la bouche,pa auqu’n d autres pays en Afrique.

  3. Le loup déguiser en agneau étant installé dans la bergerie, à surpris les bergers avec une violence inouïe sans précédente, et a installé a la place des bonnes manières a savoir le respect de soi et le respect de l autres,la méthodes de la jungle dans laquelle le plus fort dévore le faible.les loups ont changés de couleur avant ils étaient blancs aujourd’hui ils ont plusieurs couleurs et les plus féroces bêtes et méchants sont noirs,ils sont dans leurs logiques et n ont rien de commun avec les africains sauf la couleur.cheikh anta diop avait raison

  4. L hommes et femmes noirs sont vaincus parce que ils étaient très civilisés et vivaient dans l opulence chez eux, ils avaient naïvement appliqués les règles de civilités en vigueur dans leurs cités aux peuples violents affamés déguiser en agneau a la recherche du bonheur sur le sol africain.

  5. Les africains se font la proie des occidentaux. S’ils parvenaient à respecter ne fut-ce que leurs lois fondamentales, où est ce que les occidentaux tireraient le mobile d’asseoire leur volonté chez nous? Et puis, à l’accession de chaque président africain au pouvoir, il aime suivre le plan du travail lui tracé par l’occident au lieu de suivre les grandes lignes de son projet de société. En plus, il y a aussi moyen de présumer que les présidents africains ratifient les chartes internationales sans les avoir eploitées au départ et c’est au moment de la consomation des conséquences qu’ils se souviennent de leur erreurs. C’est l’exemple de la RDC, un pays où la criminalité est sans précédent mais qui a ratifié la charte supprimant la peine de mort. Alors que, certaines grandes puissances qui ont initié la suppression de cette peine l’appliquent encore pour assurer le respect mutuel entre citoyens. Il faut laisser la CPI faire son travail comme elle veut car les africains se font mériter ce traitement de sa part.

  6. Commençons d’abord par ne pas violer nos constitutions et acceptons de mettre en place des institutions Africaines fortes et autonomes avant d’accuser l’homme blanc. La vérité est que nous n’avons pas d’homme politique, nous avons des négriers au pouvoir qui viennent pour faire leur traites de matières premières point barre.

    • des colons noirs, tu veux dire? Triste, mais c’est la realite’, il faut y faire face et trouver une solutions idoine avant que cela ne soit trop tard, car il est deja’ tard.

  7. J’ai des larmes aux yeux d’entendre les intellectuels comme les Macky Sall faire des telles déclarations pour encourager des nouvelles pratiques des occidentaux pour recoloniser l’Afrique et maintenir cette partie du monde dans une misère absolue. Je me demande si les Macky salle lise la charte de l impérialiste négocier à yalta par les grandes puissances. Ou est la crédibilité de nos intellectuelles ?

  8. Pas étonnant que les pays d Afrique de l ouest colonisés par la France osent prendre une décision de sortir de la CPI tant ces bouffons de chefs d états sont installés avec la caution de la France

  9. A chacun son regard sur cette institution qui ma foi n’a d’yeux que pour l’Afrique. Aujourd’hui cette institution instrumentalisee pour mettre au placard ceux qui ne leur sont plus utile ou condamner ceux qui se dressent contre eux, doit avouer qu’elle est incompétente et que ce laxisme et cette malhonnêteté notoire quelle nous demontre ne mérite pas l’adhésion de pays Africains. Pour ma part cette forme de justice parallèle nous ramène encore à la colonisation. Pauvre Afrique qui souffre de ces dirigeant qui se croient encore à l’époque des échanges ” Miroirs contre homme” Quelles intérêts avons nous a supporter cette institution. Cela montre à quelle point l’homme politique Africains est incapable de résoudre ces problèmes. Si nous arrivions à nous entendre et à ne faire qu’un nous ne serions pas la a chercher ce genre d’institution pour gérer nos problèmes. Pourquoi il faut que ce soit toujours l’homme noir qui doit être surveillé ??? Pourquoi sommes nous incapable de gérer nos différents ??? Pourquoi sommes nous incapables de prendre le bon exemple du blanc qui veut être un bon exemple pour le noir (à méditer)
    L’Afrique n’a pas fini d’être colonisé et ce tant que nous dormirons toujours.

  10. l’africain devrait accepter l’emmancipation de son prochain. et comprendre une fois pourtoute que ont vit pour
    les autres et pour sa patrie. le sens du message de sarkozi a dakar

  11. Le premier ennemi de l’africain c’est lui meme. Les autres ne font que profiter de sa naiveté et de son laissez-faire. Quel blanc serait envoyé en afrique par son pays occidental pour etre jugé pour crime (quel que fut ce crime)? C’est surtout pour cette raison et l’idée de superiorité du blanc que la france les usa et autres font des traités (comme du temps de nos aieux) afin de soustraire leurs ressortissants aux justices africaines en les (a’ nos dirigeants) faisant signer des papiers afin que leurs citoyens aillent chez eux pour leur peine pour les crimes commis en afrique.

    L’afrique dort toujours on dirait. Surtout ne sachant pas que les memes causes causent les memes effets.

    • C’est à cause de la faiblesse de nos lois et du peu d’éducation de nos dirigeants que l’ua ne doit pas quitter la CPI. Je ne pense pas qu’il y ait d’autres raisons au soutien de certains dirigeants Africains à cet organisme.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.