USA : quand Obama prend la défense d’un supporter de Donald Trump

Partages

Aux USA, à quelques jours des élections présidentielles, le rythme s’accélère au niveau de chaque camp (républicain et démocrate). Le président Barack Obama qui s’est personnellement investi lors de cette campagne était également en meeting dans plusieurs régions pour défendre la candidate démocrate en difficulté depuis les dernières révélations de Wikileaks.

Et pour cause, le site dirigé par Julian Assange a fait plusieurs révélations ces derniers mois qui ont mis en difficulté Hillary Clinton qui était pourtant en tête de course dans les sondages. Toutes ces révélations ont fini par fragiliser la candidate démocrate qui se retrouve désormais au coude à coude avec Donald Trump représentant du parti républicain.

“Ne huez pas, votez!”

En plein meeting en Caroline du Nord, Barack Obama a eu un léger imprévu: un homme d’un certain âge qui semblait être un vétéran (de par son habillement) a brandi une pancarte portant le nom du candidat républicain, provoquant en un temps record une certaine agitation dans le public.

Hué par la foule énervée de voir un tel agissement, le vieil homme a finalement eu un soutien inattendu: Barack Obama himself. Appelant la foule au calme, Obama a déclaré :

Ecoutez, je vous ai demandé d’être concentré (…) Calmez-vous, asseyez-vous. (…) Je suis sérieux. Il y a ici un homme d’un certain âge qui soutient son candidat. Il ne fait rien de mal. Vous n’avez pas à vous préoccuper de lui. (…) Premièrement, nous vivons dans un pays qui respecte la liberté d’expression. Deuxièmement, il semble qu’il ait fait l’armée et cela se respecte. Troisièmement, il est âgé et nous respectons nos aînés. Et dernièrement, ne huez pas. Votez ! Je veux que vous soyez concentrés, sans quoi nous aurons des problèmes (…) Relax!

Une déclaration qui a depuis fait le tour des réseaux sociaux avec le nouveau slogan: “Ne huez pas, votez!”

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.