PARTAGER
Photo de David Paul Morris/Bloomberg

Le réseau américain Bridge International qui a créé plusieurs centaines d’écoles low cost (à faible scolarité) en Afrique et en Asie a été interdit il y’a quelques jours par la justice ougandaise.

Ce réseau mondialement connu est également financé par deux grandes pointures des nouvelles technologies : Mark Zuckerberg, patron de Facebook, et Bill Gates, co-fondateurs de Microsoft.

En tout une soixantaine d’école sont concernées avec près de 12.000 élèves ougandais. Il est reproché à ces écoles de n’avoir pas reçu d’autorisations valables, d’embaucher des enseignants non qualifiés mais aussi de dispenser les cours dans des salles insalubres. Installé en 2008 dans le pays, Bridge International s’est donné pour mission de former des élèves dans un environnement axé sur les nouvelles technologies.

Mais pour certains parents, cette décision est une volonté cachée de promouvoir les écoles de certains politiciens au détriment du bien des enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!