PARTAGER

En République Démocratique du Congo, le nouveau premier ministre est Samy Badibanga, issu du principal parti d’opposition, l’Union pour la démocratie et le progrès social (Upds).

Il a été nommé contre toute attente ce jeudi par le Président Joseph Kabila contraint de choisir  un nouveau premier ministre au sein des partis d’opposition conformément aux clauses du dialogue pour trouver une issue pacifique à la crise politique qui secoue le pays. Cette nomination surprenante d’un membre du parti de Etienne Tshisekedi, le principal opposant alors que beaucoup attendaient que Vital Kaméré soit promu à ce poste,  est selon certains observateurs une stratégie de Joseph Kabila pour prendre l’opposition au dépourvue dans son désir à peine dissimulé de s’offrir une longévité au pouvoir.

L’Udps n’en n’est pas dupe. Très tôt, le parti du vieil opposant a dénoncé cette nomination et affiché sa désapprobation. Samy Badibanga, Président du groupe parlementaire Udps, n’est plus en odeur de sainteté avec sa formation politique. Ayant bravé la décision de boycott du dialogue politique convoqué par Kabila, Samy Badibanga fait partie de ceux qui sont menacés de bannissement de l’Udps.

Le parti d’opposition avait dans la foulé dénoncé des tentatives de débauchage de ses membres par le Président Kabila. Une partie de l’opposition exigeant le départ de Kabila au terme de son mandat qui prend fin le 20 décembre prochain, dont le parti de Jean-Pierre Bemba, voit en cette nomination une volonté de distraire tout le monde et de détourner l’attention de cette fatidique date. Le débat n’est pourtant plus à ce niveau au niveau de la majorité au pouvoir et certains partis d’opposition ayant participé au dialogue. Il a été retenu que le Président Kabila reste au pouvoir jusqu’en 2018 où sera organisée une présidentielle. Pour certains observateurs, il est à craindre que Kabila n’use de ce temps pour mener à bien son projet monarchique. Surtout, qu’il est déjà accusé de débaucher des pièces maîtresses de l’opposition, le prince de Kinshasa n’a pas encore dit son dernier mot.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here