USA: Hillary Clinton peut finalement dormir tranquille sous la présidence Trump

Partages

Il l’avait plusieurs fois répété lors de sa campagne et également pendant les débats télévisés: Hillary Clinton ira en prison s’il est élu. Finalement, le nouveau président élu, Donald Trump a renoncé à poursuivre Hillary Clinton. 

Affirmant qu’il ne veut pas diviser le pays en lançant des poursuites contre celle qui a été son challenger, Donald Trump a poursuivi en affirmant : « Ce n’est pas quelque chose qui me tient à cœur ». Le nouveau président américain a fait cette déclaration lors d’une rencontre avec le New York Times.

Cette déclaration a été ensuite appuyée par sa conseillère Kellyanne Conway « Je pense que quand le président élu, qui est aussi à la tête de votre parti, vous dit, qu’il ne souhaite pas continuer à enquêter sur ces accusations même avant d’être investi, cela lance un message très fort, sur le fond et la forme »

La campagne lors de la présidentielle a été l’une des plus violentes de ces 20 dernières années; après son élection plusieurs analystes américains tablaient sur le fait que le nouveau président ne pourrait pas appliquer la totalité de ses promesses, surtout les plus virulentes.

Lire Usa : Trump à fond dans le protectionnisme

Articles similaires:

2 Commentaires

  1. Comment Hillary ne dormait-elle pas depuis la victoire de la vérité. Le Président Trump a été peint par les médias comme un homme imprévisible. Mais non Trump est prévisible celle qui met des dirigeants en prison; Hillary va dormir sur ses deux oreilles et bien penser sur le sort de ceux qui croupissent encore en prison à cause de sa politique.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.