Colonisation : Israël rejette une résolution de l’Onu et accuse les Etats-Unis

Une nouvelle résolution de l’Onu courrouce Tel Aviv. Le Conseil de sécurité de l’Onu a adopté une résolution sommant Israël d’arrêter la colonisation de territoires palestiniens. Aussitôt après l’adoption de cette résolution contre laquelle les Etats-Unis ne se sont pas opposés, l’Etat hébreu a dans un communiqué manifesté son rejet catégorique.

Le bureau  du premier ministre Benjamin Netanyahou accuse également l’administration Obama d’avoir lâché Israël. Dans le communiqué, Tel Aviv dénonce une « ligue anti-israélienne » à savoir les 14 membres du Conseil de Sécurité ayant favorablement voté la résolution. Les Etats-Unis se sont abstenus. Pour le bureau de Netanyahou, cette abstention des Etats-Unis est une trahison. Mais Samantha Power, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’Onu a expliqué que Washington s’est abstenu parce que la résolution n’aborde pas d’autres aspects du conflit israélo-palestinien. Déçu par l’administration Obama, Tel Aviv se tourne vers le Président Trump pour continuer à bénéficier du soutien des Etats-Unis. Pour les Nations Unies, la colonisation israélienne est en violation du droit international.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.