Gabon : un avertissement à Jean Ping et ses soutiens

Partages

Au Gabon le gouvernement lance une mise en garde à l’opposant Jean Ping.

Noël Mata, le ministre gabonais de l’Intérieur a averti Jean Ping qu’il aura affaire à la justice s’il se met encore en marge de la légalité.

Faisant allusion à des déclarations de l’opposant qui conteste toujours la réélection du Président Ali Bongo Ondimba, le ministre Noël Mata a rappelé que « Le Gabon est un Etat de droit qui ne saurait laisser personne, quel que soit son statut, s’aventurer à mettre à mal les institutions de la République et ceux qui les incarnent ».

A aussi lancé le ministre gabonais de l’intérieur, « quiconque sortira de la légalité devra en répondre devant les instances judiciaires ». Avec Jean Ping et ses soutiens en conclave dans le viseur, il a ajouté que le  gouvernement n’admettra plus « les propos irresponsables tenus par des acteurs politiques » motivés par une « inclinaison à la haine et à la violence ».

Articles similaires:

3 Commentaires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.