Gambie : ce que Yahya Jammeh a dit à Adama Barrow

(AP Photo/Rebecca Blackwell)
Partages

Le coup de tonnerre venu de Gambie a surpris tous les observateurs africains. Non pas à cause de la défaite de Yahya Jammeh, cette nouvelle n’a pas étonné grand monde, mais parce que ce dernier a reconnu assez tôt sa défaite sans essayer de se maintenir au pouvoir.

Annoncée comme une rumeur initialement, l’information de la reconnaissance de sa défaite a été confirmée par les autorités en charge des élections dans un premier temps, puis par l’intéressé lui-même à la télévision:

« Même si mon opposant l’avait emporté avec un vote d’avance, j’aurais accepté le résultat du scrutin. Je saisis cette occasion pour féliciter M. Adama Barrow pour sa victoire très nette. Je lui souhaite le meilleur et je souhaite le meilleur à tous les Gambiens » a déclaré celui qu’on peut déjà appelé l’ancien président gambien.

Pour couronner le tout, la télévision gambienne a également diffusé une partie de la conversation téléphonique entre les deux hommes :

Yahya Jammeh : « Le pays sera entre vos mains en janvier et je vous propose mon aide pour la transition, mais vous devez travailler avec moi, le temps que je déménage et que je vous laisse la présidence ».
Adama Barrow : « Je vous remercie pour tout le travail réalisé pendant 22 ans. Si vous pouvez me donner des conseils, je viendrai vous consulter »
Yahya Jammeh : « Merci, mais je vais m’occuper de ma ferme à Kanilaï

Une page se tourne donc en Gambie, au moment où personne ne s’y attendait.

 

Articles similaires:

5 Commentaires

  1. J’apprécie l’acte démocratique du président jammeh.reconnaître et avouer sa défaite c’est une marque de grandeur.je souhaite bon vent a ce pays.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.