Gambie : après la défaite de Jammeh, la justice ordonne la libération de Darboe

Premier impact positif de la défaite assumée (par surprise) par Yahya Jammeh face à Adama Barrow. En effet, ce lundi 5 décembre, la justice gambienne a ordonné la libération sous caution de plusieurs opposants dont le chef de l’UDP, le plus important parti de l’opposition Ousainou Darboe.

En tout 19 personnes de l’opposition devraient pouvoir sortir de prison après un paiement d’une caution : “Les demandeurs se voient accorder la liberté sous caution en attendant leur jugement en appel” a déclaré le juge en charge de l’affaire.

Ousainou Darboe et certains de ses co-détenus purgeaient une peine de 3 ans de prison après une manifestation pacifique, suite à la mort d’un militant de l’opposition en détention.

Lire Gambie : ce que Yahya Jammeh a dit à Adama Barrow

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.