PARTAGER

Au Nigéria, une foule furieuse s’est occupée d’une kamikaze qui a échoué dans sa mission d’attentat dans un marché de Maiduguri dans l’Etat de Borno.

L’une des deux femmes kamikazes missionnées pour deux attaques simultanées dans le marché Kasuwar Shanu à Maiduguri ce lundi 26 décembre, a perdu la vie après avoir été sérieusement lynchée par les usagers de ce lieu de commerce. Alors que sa coéquipière a réussi, elle a manqué pour sa part, le déclenchement de sa ceinture d’explosifs.

Selon les forces de sécurité qui ont désactivé la bombe retrouvée sur son corps, les deux femmes auraient été envoyées en mission par la secte Boko Haram qui a perdu du terrain dans cette région du septentrion nigérian autrefois sous son contrôle. Samedi 24 décembre, le Président Muhammadu Buhari a annoncé un énième échec des djihadistes de Boko Haram dans la forêt de Sambisa où ils se retranchaient. Activée en 2009, la secte a fait plus de 15.000 mort et occasionner le déplacement d’environ deux millions de  civils.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here