PARTAGER

C’est une bien triste nouvelle pour la communauté subsaharienne en Tunisie. Après les récentes agressions racistes dans le pays, et dans de nombreux pays du Maghreb, une nouvelle agression a eu lieu en plein centre ville à Tunis.

L’homme, un jeune tunisien a grièvement attaqué au cou deux femmes congolaises qui ont été admises en salle de réanimation. Apercevant l’agression, un jeune congolais qui voulait aider les jeunes femmes a lui été sauvagement agressé au bras (voir photo ci-dessus). Sa vie ne serait pas en danger.

D’après les premières informations, l’agresseur serait en fuite. L’information concernant la raison de l’agression vient d’une association malienne de Tunisie qui a rendu public un communiqué sur l’affaire :

Un tunisien a été rapatrié de la France à cause de sa copine congolaise de ce fait il se promène en ville, si il remarque que tu es entrain de parler le dialecte ninguala il t’agresse. Encore une fois tous les Africains Subsahariens de Tunis,tous les amis des africains subsahariens de Tunis,toutes les associations locales qui sont là pour notre cause sont invités à se rendre tout de suite au Commissariat de Bab Souika” pouvait-on lire dans le communiqué.

Très rapidement plusieurs ressortissants subsahariens ont immédiatement pris la direction dudit commissariat pour réclamer justice auprès des autorités policières connues pour leur laxisme dans ce genre d’affaires.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here