PARTAGER

La tension entre les USA et la Russie, ou plus précisément le camp démocrate avec en tête Barack Obama et le régime de Vladimir Poutine n’est pas prêt de s’estomper.

Pour preuve la toute récente décision d’expulsion de diplomates russes du sol américain. Ces derniers sont soupçonnés d’ingérence dans l’élection américaine.

Pour rappel, Washington accusait la Russie d’avoir commandité les piratages informatiques qui ont causé la perte de la candidate démocrate Hillary Clinton. Obama avait même menacé la Russie de représailles, malgré le démenti officiel des autorités russes, y compris celui de Vladimir Poutine.

En plus de ces expulsions, la présidence a interdit l’accès à des centre russes aux USA, fermés également. Barack Obama promet d’autres sanctions et appelle ses alliés à faire de même.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.