PARTAGER
Photo : Richard Wareham / Soenar / Icon Sport

La 1ère journée de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations ( Can) Gabon 201 dans le groupe D a été bénéfique pour les Black Stars du Ghana avec leur victoire sur les Cranes de l’ Ouganda. Le nul de 0 but partout entre les Pharaons d’ Egypte et les Aigles du Mali propulse les Ghanéens à la tête du groupe D.

Vice champions d’Afrique lors de la 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations ( Can) de football, les Black Stars du Ghana, évoluant dans le groupe D, ont gagné hier dans la douleur, leur premier match contre les Cranes (les « grues », en anglais) de l’Ouganda sur un score étriqué de 1 but à 0. Les Ghanéens justifient ainsi leur statut de favori de la 31ème édition de la Can Gabon 2017. Dominatrice lors de la première période de jeu, la sélection ghanéenne a tenu en respect l’équipe ougandaise. Usant de leur expérience et de leur maturité, les joueurs ghanéens ont imposé, dès le début du match, leur rythme de jeu pour faire la différence. Avec une bonne circulation du ballon, les Black Stars ont profité de la peur des Ougandais d’encaisser très tôt le but.

Après avoir contenu jusqu’à la 29ème minute, les assauts répétés des attaquants ghanéens, ces Ougandais ont fini par craquer à la 30ème minute de jeu en occasionnant un penalty. Ce penalty que André Ayew transforme au grand dam de ses adversaires du jour. L’ouverture de la marque par le Ghana a poussé les joueurs de l’Ouganda à se projeter vers l’attaque mais sans succès. A la reprise de la seconde partie de la rencontre, les poulains de l’entraîneur ougandais sont revenus sur le terrain avec de meilleures intentions. Dominateurs dans tous les compartiments de jeu, ces Ougandais ont malmené les coéquipiers de Gyan. Ils ont inquiété à plusieurs reprises la défense ghanéenne. Ils ont profité de la baisse de régime des Black stars pour les mettre en doute et les pousser à se replier dans leur base arrière.

Malgré les multiples occasions franches de but, les Ougandais n’ont pas pu égaliser. Cette victoire des Ghanéens leur permet de prendre une sérieuse option de qualification pour le prochain tour dans le groupe D.

Egypte et Mali, dos à dos

Par contre, la confrontation Mali# Egypte a tenu toutes ses promesses. D’un niveau technique appréciable, les Pharaons d’Egypte et les Aigles du Mali se séparent dos à dos sur un score nul et vierge de 0 but partout. Maliens et Egyptiens ,tout au long de la rencontre, se sont donné corps et âme pour remporter le gain de la partie. Les deux (02) sélections nationales se sont heurtées à la solidité de leur défense respective malgré l’engagement et la détermination qu’on a noté de part et d’autre. Les équipes nationales du Mali et d’Egypte n’ont pas été ridicule. Le rajeunissement de l’effectif égyptien a été bénéfique pour les Pharaons. Quant aux Maliens, ils ont été égaux à eux-mêmes. Avec ce résultat de 0 but partout, le Ghana prend la tête du groupe D avec trois (03) points. Il est suivi respectivement du Mali et de l’Egypte qui ont chacun un point.
L’ Ouganda occupe la dernière place de ce groupe avec 0 point. Pour la 2ème journée dans la poule D , le Ghana croisera, le samedi 21 janvier à à Port-Gentil, les crampons avec le Mali et l’ Egypte de son côté rencontrera l’ Ouganda

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here