PARTAGER

Le décret anti-immigration de Donald Trump continue de créer la polémique aux USA mais aussi un peu partout dans le monde.

Au sommet de l’Union africaine qui se déroule actuellement à Addis-Abeba en Ethiopie, la question a bien évidemment été abordée. Plusieurs personnalités africaines mais également d’autres organisations ont critiqué véhément la mesure mise en place par le nouveau gouvernement américain.

La première à dénoncer cette mesure reste Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, désormais ancienne présidente de la commission de l’Union africaine :

« Le pays où nous étions jadis envoyés en esclavage refuse aujourd’hui d’accueillir des réfugiés » a t-elle déclaré.

Mahmoud Abbas, président de l’autorité palestinienne et invité spécial de l’UA et le nouveau secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, ont également dénoncé ce décret.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!