PARTAGER

Si la mesure faisait jaser pendant la campagne électorale sa mise en application semble t-il crée beaucoup de remous aux USA.

Depuis l’annonce des 7 pays concernés par la mesure d’interdiction temporaire de visas, plusieurs organisations ont crié au scandale.

Mais il y a quelques heures la presse américaine après avoir dénoncé cette mesure s’est penchée sur la liste des pays cités dans le décret du nouveau président américain.

Lire USA : Les pays africains concernés par la mesure d’interdiction de visa

D’après le Daily News, le président américain n’était pas tout à fait juste si tant est qu’il souhaitait éviter que des terroristes viennent sur le territoire américain.

En effet en consultant la liste, le site s’est rendu compte que le président Trump ne fait pas affaire avec les pays choisis.

Par contre d’autres pays dont des ressortissants ont déjà organisé des attaques terroristes faisant près de 3000 victimes sur le sol américain ont été épargnés. Notamment l’Egypte et l’Arabie Saoudite et la Turquie. Et le site de remarquer que les entreprises du président Trump ont d’énormes intérêts financiers dans ces trois pays.

Donald Trump a t-il délibérément épargné des pays où ces entreprises ont des intérêts financiers? C’est la nouvelle question à laquelle devra répondre la nouvelle administration en place.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here