Mali : Akon lance une usine d’assemblage de lampadaires solaires

Akon
Partages

L’artiste américain d’origine sénégalaise Akon poursuit son idée d’électrification de l’Afrique. Cette fois-ci, le chanteur devenu entrepreneur a posé ses valises au Mali, plus précisément à Bamako pour inaugurer une entreprise d’assemblage de lampadaires solaires.

Akon ne lâche rien. Celui qui a confié récemment qu’il préférait aider ses semblables plutôt que de mener une vie bling bling (lire ici), a décidé d’installer au Mali une usine pour développer l’accès aux lampadaires solaires.

« Nos lampadaires peuvent fonctionner dans des environnements difficiles, avec du sable, des pluies, pendant dix ans. 10 millions d’euros ont été investis dans la recherche pour développer ce produit  » a t-il déclaré.

Fabriqué à l’étranger, les lampadaires seront assemblés à Bamako, permettant ainsi de créer également quelques emplois. Akon est confiant, il croit fermement que l’Afrique a la capacité de s’en sortir par elle-même sur le plan énergétique, en utilisant une ressource disponible gratuitement : le Soleil.

Articles similaires:

4 Commentaires

  1. Merci fils digne d’Afrique.
    Ô que Dieu te le paye en lumières; en santé ; en logevité et en station dans sa connaissance.
    Que ces actes servent d’exemples à copier par nos chers dirigeants qui ne pensent qu’à leurs poches.

  2. Merci à vous Akon c’est volontiers et surtout de réagir à la place des dirigeants du Mali pour les indiqués ce qu’ils doivent faire et encore merci fils digne d’Afrique et du monde un message à tous Qui peuvent leurs prochains

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.