Zambie : les policiers interdits de mariage avec les femmes étrangères

Partages

Vive polémique en Zambie avec une injonction faite aux policiers appelés à ne pas prendre pour épouse une femme d’origine étrangère.

Dans une circulaire en date du 11 janvier, Kakoma Kanganja, le chef de la police zambienne a annoncé aux policiers zambiens qu’ils ne sont plus autorisés à épouser un étranger. Cela va pour les hommes comme les femmes fonctionnaires de police.

Dans la note, le haut-commandement de la police ordonne à ceux qui sont déjà en couple avec des étrangers de déclarer leurs conjoints. Pour cela, ils disposent d’un délai d’une semaine. Passé ce délai, le haut-commandement prévient qu’ils sont passibles de « sanction disciplinaire ». Cette note rappelle en fait une disposition de la loi zambienne contre le mariage de soldats zambiens avec des étrangers.

Les chefs de la police estiment que cette décision permet d’éviter des fuites d’informations sensibles. Malgré l’existence de cette loi, les responsables des services de sécurité zambiens ont fait le constat de nombreux mariages en violation de cette disposition qui ne devrait pas être, selon la Commission des droits de l’Homme qui réclame son annulation estimant qu’elle est « discriminatoire » à l’égard des étrangers.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.