France : des congolais accusés d’avoir menacé la femme de Manuel Valls

Manuel Valls et sa compagne Anne Gravoin

En France, Manuel Valls revient sur le devant de la scène après sa défaite à la primaire de la gauche. En effet, alors que ce dernier ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle, une nouvelle affaire le touchant de près a éclaté dans la presse française.

En effet, d’après plusieurs médias français, la femme de Manuel Valls, Anne Gravoin aurait reçu d’étranges menaces depuis quelques semaines. Ces menaces aurait été proférées par téléphone par des individus qui affirment appartenir à la diaspora congolaise.

Ces individus lui auraient reproché d’avoir monnayé ses services lors d’une représentation financée par Sassou N’guesso:

C’est la diaspora congolaise, vous avez touché de l’argent par le président du Congo, Monsieur Sassou N’guesso. Il va vous arriver des surprises, faites attention quand vous marchez dans la rue.” a déclaré l’inconnu au téléphone.

Quelques jours plus tard elle a reçu un second appel du même genre toujours selon les médias français.  Pour rappel, la femme de Manuel Valls, Anne Gravoin dirige un orchestre qui a été aidé et financé par des proches de Sassou N’guesso (lire ici).

Suite à la plainte de Mme Gravoin, une enquête a été ouverte.

Articles similaires:

5 Commentaires

  1. ILy a bien un rapport entre les feux situations.Quand il s’agit du PS les journalistes et les juges deviennent subitement muets.On peut parler d’acharnement dans l’affaire Fillon.

  2. Les médias n’ont pas fais tant de manière quand le président avec l’argent public payé 10.000 euro son coiffeur pars Mois faite le compte. …

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.