Fuites dans la presse : Donald Trump accuse les partisans d’Obama

Photo prise lors de la "passation de service"
Partages

Comment est-ce que la presse a pu accéder aux échanges que le président Trump a eu avec certains dirigeants de pays alliés?

Donald Trump a sa petite idée sur le sujet. Il s’est expliqué sur ce plan lors d’une interview avec la chaîne Fox News:

C’est une disgrâce que de telles informations aient été rendues publiques parce que cela dessert notre pays. C’est vraiment dangereux pour ce pays” a-t-il dit accusant les partisans de Barack Obama encore présents dans l’administration.

Il a promis remplacer les partisans de l’ancien président Barack Obama qui sont encore à des postes stratégiques à la maison blanche et au conseil de sécurité nationale par les siens.

Toutefois, il a qualifié ses échanges avec le président mexicain et le premier ministre australien de positifs malgré les informations qui ont circulé dans la presse.

Lire USA : Trump engueule le premier ministre australien

Articles similaires:

2 Commentaires

  1. OBAMA LE PLUS MAUVAIS PRESIDENT DE LA PLANETE TERRE .
    IL A ETE 8 ANS AU SOMMET DU MONDE SANS REGARDER UNE SEULE FOIS LE BAS OU SE TROUVE SES ANCETRES , C’EST A DIRE L’AFROQUE .

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.