Gambie : que sait-on de l’homme armé arrêté près d’une mosquée où priait Adama Barrow?

Photo: Marco Longari (AFP)

Yahya Jammeh essaie-t-il d’influencer la vie politique gambienne après son départ? C’est la question que se posent beaucoup de gambiens et leurs voisins sénégalais après l’incident de ce vendredi.

En effet, d’après des informations livrées par la presse gambienne et sénégalaise, un homme armé a été arrêté près de la mosquée où priait le nouveau président gambien, Adama Barrow. Qui est cet homme, qu’avait-il en sa possession? LNT vous fait le point des dernières informations.

Les versions divergent

Il faut d’abord noter la différence des versions rapportées par la presse. La présidence ne communiquant pas sur ce sujet, il est difficile de fournir une version définitive.

En effet, selon certains médias l’homme en question avait en sa possession une mitraillette cachée dans un sac. Pour d’autres il s’agirait plutôt d’un pistolet calibre 9 mm. Toutes les versions d’accordent sur le fait qu’il est un soldat ayant appartenu à la garde rapprochée de Yahya Jammeh. Babucar Njie, de son vrai nom aurait même avoué sa tentative d’assassinat d’après le quotidien “Les échos” dans sa parution de ce jour; mais pour d’autres sources il affirme avoir voulu donner l’arme aux responsables de la sécurité du président Barrow.

Il aurait même tenté, avant la mosquée de rencontrer le président Adama Barrow sans succès. A-t-il été envoyé ou s’était-il donné une mission personnelle. La suite de l’interrogatoire devrait permettre d’avoir plus d’informations sur ce qui peut être considéré comme la première tentative de déstabilisation du nouveau régime…

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.