Gambie : Yahya Jammeh et ses proches accusés d’avoir vidé les caisses de l’Etat

En Gambie, le nouveau pouvoir accuse l’ancien d’avoir vidé les caisses de l’Etat. On devait s’y attendre, dans les cas similaires ce genre d’accusation fait toujours surface à un moment ou à un autre.

Amadou Sanneh, nouveau ministre des finances sous l’ère Barrow a donné lundi une conférence de presse pendant laquelle il a accusé les proches de l’ancien pouvoir d’avoir vidé les caisses de l’Etat pendant le mandat de Yahya Jammeh.

D’après lui, plusieurs secteurs économiques clés du pays ont été touchés par la folie destructrice des hommes de l’ancien pouvoir. Si Yahya Jammeh n’est pas cité directement, puisqu’aucun document n’atteste un retrait personnel de l’ancien Chef de l’Etat, des suspicions subsistent sur les réels auteurs de ces retraits.

En tout, des milliards de FCFA (après conversion) ont été retirés de la banque centrale du pays, de la Caisse de sécurité sociale du pays de l’opérateur de téléphonie Gamtel et aussi dans le secteur minier de la Carnegie mining projet.

Pour finir, il a fait une promesse : l’Etat Gambien dirigé par Adama Barrow fera tout pour récupérer les sommes volées pour que le pays se porte mieux.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.