PARTAGER
Alpha Condé, président de la Guinée

C’est une énorme faute diplomatique que rapporte le magazine Jeune Afrique. Lors du dernier sommet de l’Union Africaine, la nouvelle vice-présidente de la Gambie, Fatumata Jallow Tambajang a provoqué la colère du président guinéen Alpha Condé, également président de l’Union Africaine.

Rappelée à l’ordre par le président Condé, suite à une intervention tardive, la vice-président de la Gambie, Mme Tambajang a lâché trois mots qui ont créé un malaise dans la salle de rencontre. Peu contente de ce rappel à l’ordre elle aurait lâché : “He is crazy (il est fou)oubliant que son micro était encore allumé.

Une déclaration qui a provoqué la colère du président Condé qui a ensuite refusé de la recevoir. Elle souhaitait lui présenter ses excuses… mais trop tard! le président Condé ne la porte plus du tout en estime.

Pour rappel, Alpha Condé avait mené la médiation de la dernière chance qui a permis d’éviter la guerre en Gambie. Drôle de récompense pourrait-on penser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here