Afrique : boycott des produits français, la nouvelle arme des anti-Franc CFA

Jusqu’où iront Kemi Seba et l’ONG Urgences Panafricanistes dans leur lutte contre le Franc CFA? C’est la question que certains se posent depuis l’annonce d’une nouvelle mesure pour faire pression sur les autorités africaines et occidentales.

Plus déterminé que jamais, le front anti-FCFA a décidé de franchir une nouvelle étape dans la lutte contre la monnaie par plusieurs pays francophones en Afrique de l’Ouest, mais également en Afrique centrale.

Alors que l’ambassadeur français à Dakar affirmait il y a quelques jours que « La France ne va pas se désengager du Franc Cfa (lire ici) », du côté de l’ONG Urgences Panafricanistes, les militants passent à une nouvelle étape.

Lire Le front anti-CFA récidive

Kemi Seba appelle au boycott des produits français

C’est Kemi Seba qui a, le premier, lancé l’offensive. Il a appelé lors d’un rassemblement au boycott des produits français. Pour lui les africains doivent consommer en priorité les produits africains.

Kemi Seba a rappelé lors d’une intervention en France que le boycott est l’arme ultime pouvant permettre au front d’atteindre ses objectifs.

Pour rappel, le Front anti-FCFA réclame la fin de la monnaie pour de nombreuses raisons, notamment le droit de véto dont dispose la France, mais aussi parce que les pays africains ne peuvent pas librement définir les politiques monétaires adaptées à la situation économique mondiale.

Au départ composée uniquement d’africains de la société civile, l’ONG a reçu de nombreux soutiens de poids notamment de plusieurs économistes, activistes politiques, mais aussi de Pedro Biscay, gouverneur de la Banque Centrale d’Argentine.

Ce dernier était présent lors des manifestations à Paris le 11 février.

Articles similaires:

32 Commentaires

  1. Commencons par la transformation de nos produits par meme de facon traditionnelle avant d’ arriver a une transformation industrielle alors la nous pouvons penser a une monaie unique comme l,a souhaiter le regrette kadafi parceque cette monaie nous laisse dans le sous developpement.Le beau jour arrivera merci

  2. le FRANC/cfa est la couronnement de la colonisation. LES africains doivent prendre leur responsabilité. La France n’a rien fait, les dirigeants africains doivent penser à leur peuple.

  3. SOYONS réaliste, boycotter les produits français alors qu’à ce jour,il y des africains qui ont du mal a être fier de leur culture.La jeune génération aujourd’hui est éduquée pour ne parler que le français alors qu’on ne peut se développer véritablement que dans sa propre langue.Aujourd’hui pour se soigner les africains vont dans les hôpitaux français et vous parlez de boycott des produits français. Il faut être préparé à cette décision. En Afrique, la tenue de référence pour les grandes rencontres réunions demeurent la veste,qui est une signe du style vestimentaire de l’hexagone. Cessez de rêver et réfléchissez davantage.Les pays africains vivent encore des aides et n’espèrent que ça et voulez parler de boycott

  4. franchement trouvons un bon moyen pour bannir tous les produit français. moi mm je vais jetter mon numero orange très bientot

  5. Et si l’objectif était reformulé: au lieu de se débarasser du f cfa, ne pourrait-on pas arimer le f cfa à une autre monnaie de manière transitoire (moins d’un an), puis créer la nouvelle monnaie africaine ensuite? Paroles d’amateur, les experts, prononcez-vous sur l’idée.

  6. Les Africains doivent comprendre quelque chose qui e tres important. ON NE PARLE PAS DU FCFA POUR S’AMUSER. La France a longtemps tue les gens a cause de cette histoire. Si elle etait vraiment un grandde nation, elle ne s’y attacherait pas tellement (parasite). C le seul pays dans l’univers qui se prostitue en Afrique pour Survivre avec son Fameux F CFA. Meme s’il faut l’aide de la Russie ds cette histoire, on va demande l’aide, c’est jusqu’a ce niveau qu’on peut aller. Compris?????
    http://www.dailymotion.com/video/x5568h9_poutine-a-sarkozy-si-tu-continues-sur-ce-ton-je-t-ecrase-jeudi-20h55-le-mystere-poutine-dans-le-cadr_tv

  7. Les Africains doivent comprendre quelque chose qui e tres important. ON NE PARLE PAS DU FCFA POUR S’AMUSER. La France a longtemps tue les gens a cause de cette histoire. Si elle etait vraiment un grandde nation, elle ne s’y attacherait pas tellement (paraite). C le seul pays dans l’univers qui se prostitue en Afrique pour Survivre avec son Fameux F CFA. Meme s’il faut l’aide de la Russie ds cette histoire, on va demande l’aide, c’est jusqu’a ce niveau qu’on peut aller. Compris?????
    http://www.dailymotion.com/video/x5568h9_poutine-a-sarkozy-si-tu-continues-sur-ce-ton-je-t-ecrase-jeudi-20h55-le-mystere-poutine-dans-le-cadr_tv

  8. La liste ultérieure des produits français à boycotter selon moi doit être classifier par secteur et exposé succinctement au différents corps de métiers. Même nos mamans ont besoin de ça pour agir. Les conférences de haut niveau c’est assez, il en faut faire à la base,dans les universités, au niveau des groupes syndicales.

  9. Pourquoi quitter le fcfa lorsqu, on peut laisser La France continuer à La fabriquer chez elle tranquille et nous fabriquons La notre chez nous et l,utilisons ?!?

  10. Maintenir le fcfa et abolir les visas entre les pays cfa et la France
    ou
    Maintenir les visas et quitter la servitude.
    A PRENDRE OU À LAISSER PARCE QU’IL FAUT QU’ON ÉMIGRE TOUS POUR ALLER RETIRER NOS SOUS.

  11. La solution devra venir d’Afrique sinon, rien ne se fera. Car ce n’est pas dans l’intérêt de la France de vous donner l’indépendance financière (l’autonomie financière), qui est au fait la vraie indépendance. Le reste pendant les célébrations des fêtes d’indépendance ne sont que du folklore.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.