Libye : Idriss Déby a choisi son camp

Partages

En Libye, plusieurs groupes d’influence s’affrontent pour le contrôle du pays.

Entre les groupes armés et milices qui essaient pour certains, tant bien que mal de contrôler de petites villes ou villages, et le gouvernement d’union qui n’a qu’un contrôle partiel de la situation, qui choisir?

Le président tchadien a une réponse toute trouvée à cette question. Et son choix se porte naturellement sur le troisième pion, celui dont LNT vous parlait il y a de cela quelques mois : le maréchal Haftar.

Lire Après le colonel Kadhafi, le maréchal Khalifa Haftar, prochain guide libyen ?

Idriss Déby a fait son choix

Dans une interview à Jeune Afrique, le président tchadien, Idriss Déby, qui a récemment reçu le maréchal libyen a livré son point de vue :

Si vous voulez le fond de ma pensée, j’estime que cet homme peut être une solution pour la Libye, et je crois que tout le monde, y compris l’ONU, a fini par comprendre qu’il fallait l’impliquer (…) je n’ai aucun autre agenda que celui du retour à la stabilité” a déclaré entres autres le président Déby.

Il a cependant affirmé, que même si il soutenait le maréchal, il ne lui fournissait pas d’armes.

Récemment, le maréchal Haftar a annoncé avoir eu le soutien de la Russie, après plusieurs rencontres avec de hauts responsables russes.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.