Afrique : Le Maroc veut adhérer à la CEDEAO

Partages

En Afrique le Maroc poursuit son offensive sur le continent noir. En effet après avoir officiellement demandé à réintégrer l’Union Africaine,  le royaume a fait un nouveau pas vers une autre organisation du continent pour développer ses relations avec ses voisins.

Nouvelle cible choisie par le roi Mohammed VI en personne: la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, CEDEAO.

Possédant jusque-là un statut d’observateur,  le Maroc veut désormais faire partie de l’organisation ouest-africaine.  Une initiative qui rentre dans le cadre du renforcement des liens économiques mais aussi politiques entre le Maroc et les autres pays africains.

Lire Après sa réintégration dans l’UA, le Maroc doit mieux traiter les noirs

Articles similaires:

14 Commentaires

  1. Écoutez,les pays n’entretiennent que des relations pour sous-titrer des intérêts cessons de parler amitié entre les pays car, ce n’est qu’une théorie.Donc,une bonne ou mauvaise collaboration entre les pays sous-entend toujours les intérêt alors si chacun ces pays peuvent viser les objectifs pour tirer profit c’est mieux que parler de la géographie et autres.j’en sais une chose,le Maroc est un pays intègre car il respecte leur engagement en general

  2. Le Royaume du Maroc est membre de l’Unité Africaine, il est situé géographiquement à l’Ouest du Continent Africain, ses relations économiques, politiques et culturelles sont excellentes avec les 15 nations de la CEDEAO et il porte avec le Nigéria un projet structurel pour l’économie ouest-africaine qui est celui du Gazoduc Nigéria-Maroc, à travers l’ensemble des pays de la zone et à destination de l’Europe. Pour toutes ces raisons, il est donc tout à fait logique que le Royaume dépose une demande d’adhésion à cet ensemble pour le bien et le développement de Tous.

  3. L’Adhésion du Maroc à la CEDEAO ne peut être que bénéfique aux deux parties. Le Maroc esdt un pays frère africain. Et c’est dans ce sens que le Maroc dans le passé s’est employé á aider chaque fois les pays africains qui lui en font la demande. Ainsi le Maroc avait envoyé ses soldats sur beaucoup de fronts africains. Le Maroc est le seul pays africain qui exploite les grandes qui déservent presque tous les pays de l’Afrique du Sud-Sahara. Le Maroc bien que pays musulman a fait une ouverture remarquable à la modernité, ce qui soutend son Industrie et son commerce extérieur. Le Sénégal comme les autres pays africains musulmans doivent en tirer Inspiration. Si les pays africains jusqu’en Afrique du sud constituent un vaste marché de proximité pour le maroc, le maroc a beaucoup d’atouts en matière de culture, de Technologies et de beaux arts dont les pays africains peuvent profiter. Le jeune roi du Maroc est aussi le roi des africains et c’est notre fièreté d’être avec lui.

  4. L entree du Maroc a la CEDEAo est tres positive .Le Maroc peutjouer un role important tant sur le plan economique .diplomatique et militaire sur la resolution de certaines crises que connait cette zone.

  5. Si le maroc veut rentrer dans la cedeao c’est uniquement pour son propre intérêt économique. Le Maroc est un pays industrialisé qui veut vendre des produits finis sans droits de douane en Afrique de l’ouest.les pays d’Afrique noire n’ont rien à vendre au Maroc. C’est une pure perte pour eux. Maroc complètement opportuniste. Aucune logique à cette entrée ni politique ni stratégique ni culturelle ni économique sauf pour le Maroc.

  6. Même faible et bien souvent en dessous du niveau requis pour ses missions,la CEDEAO est un ensemble cohérent de nations dont les contacts existaient depuis des siècles avant la colonisation.
    Elle (la CEDEAO) n’est pas un moulin.
    La logique marocaine de cette décision n’est qu’opportuniste. Comme l’adhésion à l’Union Européenne en son temps; souhaitée par le père.
    Il n’y a là aucune logique géographique, ni politique, ni culturelle.

    Un partenariat économique oui.
    Que le Maroc s’unisse déjà avec l’Algérie 🙂 et la Tunisie.

  7. Cette intégration sera très bénéfique à l’organisation vue l’importance du marché Marocain. Le critère géographique ne doit plus primer. Il faut qu’on en arrive à une intégration au mérite comme cela se fait en Europe. L’entrée du Maroc dans la cedeao renforcerait sûrement le commerce entre pays africains qui actuellement est presque inexistant.

  8. le Maroc est encore plus excentré que la Mauritanie qui est sortie pour plus privilégier certainement l’union arabe et, plus tard, l’union européenne. Bon que le Maroc essaie pour voir car il y va de l’unité économique, politique et militaire prochaine d’une Afrique en quête d’indépendance

  9. La Mauritanie était sortit de la CEDEAO des années auparavant. Le Maroc, voulant joindre l’Union Européen, mais avait essuyé un refus. Pour quoi ce voltface, maintenant? Puis que les Africains ne sont pas bien rentrés dans l’histoire, on peut les manipuler facilement donc.

    • Marocain n’est pas du tout un obstacle car le Maroc possède des lignes aériennes avec quasiment tous les pays d’Afrique de l’ouest. À tissé des liens économiques déjà très forts, les projets du Gazoduc d’Afrique de l’ouest va créer une dynamisation sans pareil de la sphère de l’Afrique de l’Ouest. Et dernière chose le Sud Marocain fait parti de l’Afrique de l’Ouest des grands projets sont en cours là-bas

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.