La femme de Donald Trump relance une plainte contre un journal pour diffamation

Photo Wikimedia

Melania Trump, l’épouse du président américain Donald Trump a décidé de poursuivre un journal pour un article qui affirme qu’elle a travaillé comme escorte de luxe dans les années 90 pendant qu’elle était top model.

Mme Trump exige 150 millions de dollars de dommages et intérêts à la société qui édite le Mail Online. L’assignation obtenue par la presse américaine affirme que l’article a terni la réputation de l’actuelle première dame et lui a fait perdre beaucoup d’argent qu’elle aurait pu gagner en vendant son image.

Pour rappel, une plainte avait été déposée en pleine campagne électorale, (en septembre dernier) contre le journal et un blogueur. La plainte contre le journal avait été rejetée pour des raisons juridiques, et celle contre le blogueur s’était soldée par le paiement d’une somme conséquente (dont le montant n’a pas été rendu public) à celle qui allait devenir la première dame.

Cette seconde plainte contre le journal vise à “obtenir réparation” du côté du journal.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.