PARTAGER

Après avoir échangé avec la plupart des dirigeants des pays occidentaux, le nouveau président américain Donald Trump a entrepris, en ce début de semaine de se tourner vers l’Afrique.

Et pour ce faire, deux des présidents les plus puissants du continent ont été choisis : le président du Nigéria, Muhammadu Buhari, et celui de l’Afrique du Sud, Jacob Zuma. Pour rappel, ces deux pays occupent la tête du continent en terme de puissance économique.

Les promesses à Buhari

Avec le président Buhari, il a été question de la lutte contre le terrorisme. Du côté nigérian, les officiels assurent que le président Trump s’est entendu avec son homologue pour “un nouveau deal sur la lutte contre le terrorisme” en matière d’armement. En termes clairs, les USA vont aider le Nigéria à acquérir des armements nécessaires pour en finir avec le terrorisme :

Le Président Trump a encouragé le Président Buhari à poursuivre le bon travail qu’il accomplit et a également salué les efforts consentis pour sauver 24 des filles de Chiboks, mais aussi les progrès réalisés par l’armée nigériane.” a déclaré le porte-parole du président nigérian, Femi Adesina.

Pour finir Donald Trump a invité son homologue à Washington. Ce dernier n’a pas manqué de le féliciter pour son élection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here